Modèle

Accueil/Lumière sur-9

De Wikimanche

L'envol.jpg

En début d'année (réchauffement climatique oblige) migre vers le parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin la cigogne blanche.

Le mâle, en premier, pour construire le nid ou le remettre à neuf, dans des lieux hauts et découverts, faciles d'accès. La femelle, 15 jours plus tard pour la parade nuptiale. La couvaison est partagée par le couple, durant environ un mois. Une fois que les oisillons — bec et pattes rouge foncé, pointe du bec noire — prennent leur envol, à l'âge de 55 à 60 jours, le couple repart vers le sud, à la mi-août, même si certains couples y résident à l'année notamment du côté de Tribehou.

Disparu dans les années 1970, l'oiseau est devenu un des symboles des marais, où il trouve sa nourriture : grenouilles, lézards, poissons, mollusques, œufs d'autres oiseaux... Plumage entièrement blanc, extrémités des ailes noires, long bec droit, sa silhouette caractéristique marque le paysage, souvent sur une seule patte, lissant son plumage, au sol ou en hauteur.