Forêt de Cerisy

De Wikimanche

Chargement de la carte...

La forêt de Cerisy, appelée aussi à tort forêt de Balleroy, est une forêt domaniale de la Manche et du Calvados.

La plus grande partie se trouve dans la commune de Montfiquet (Calvados) et une petite partie dans Cerisy-la-Forêt. Elle couvre 2 130 hectares.

Elle est gérée par l'Office national des forêts (ONF).

Classée réserve naturelle nationale depuis 1976, elle protège de nombreuses espèces végétales et animales notamment une espèce de coléoptère unique au monde : le carabe doré à reflets cuivrés. C'est la plus grande réserve naturelle forestière de plaine.

En plein cœur de la forêt, la Maison de la forêt et du tourisme est implantée au lieu-dit « L'embranchement ». Cette structure propose une exposition gratuite sur la faune, la flore et les métiers de la forêt. Des animations y sont organisées afin de découvrir le milieu forestier de façon ludique et instructive.

Un arboretum, situé au coeur de la forêt, permet de mieux connaître les différentes essences présentes dans la forêt.

Histoire

La Malbrèche et la forêt

Les origines de la forêt remontent à Guillaume le Conquérant [1]. Les 250 hectares de bois l'Abbé sont donnés, en effet, par le duc de Normandie aux moines de l'abbaye de Cerisy, qui les conservent jusqu'à la Révolution [1]. Le bois des Biards, à l'origine propriété des ducs de Normandie, intègre le domaine royal lors du rattachement de la Normandie à la couronne de France, en 1204, et devient bien de l'État en 1791 [1]. Une ordonnance royale de 1845 réunit les deux massifs forestiers et leur plantation en futaies de hêtres est généralisée [1].

La forêt, constamment entretenue, a subi les dommages des bombardements de juin 1944, auxquels sont venus s'ajouter ceux des grandes tempêtes de 1987 et 1999 [1].

Flore

La forêt est composée à 75 % de hêtres, à 12 % de chênes et à 3 % de pins sylvestres.

On trouve également des bouleaux, des châtaigniers, des noisetiers, ainsi que de nombreuses fleurs.

Faune

L'Office national des forêts (ONF) estime que 75 grands cervidés y vivent, ainsi que 150 chevreuils et autant de sangliers [1].

Le carabe doré, espèce protégée, vit aussi là.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 « Forêt de Cerisy », La Presse de la Manche, supplément « Guide vacances 2013 », été 2013.

Articles connexes

Lien externe