Bruno Nielly

De Wikimanche

Bruno Marc Marie Joseph Nielly, né à Brest (Finistère) en 1955 (janvier), est une personnalité militaire liée au département de la Manche.

Biographie

Issu d'une famille qui, depuis trois siècles, a compté au moins un marin à chaque génération [1], Bruno Nielly entre à l'École navale en 1974.

Il commande plusieurs navires de la Marine nationale, notamment le dragueur Azalée (1981), l'aviso Jean Moulin (1988), la frégate Montcalm.

Il sert également sur un escorteur d'escadre lors des opérations au Liban entre 1982 et 1984. Il participe aux évacuations de ressortissants au Yémen en 1993. Il est officier de manœuvres sur le porte-avions Clemenceau en 1995 lors des opérations en Adriatique.

Il occupe plusieurs postes de gestion des ressources humaines à l'état-major de la Marine. Il est chef de la section de l'Union européenne (UE) entre 2002 et 2005 puis il occupe les fonctions de directeur de cabinet du général Bentégeat, président du comité militaire de l'Union européenne.

Le 4 août 2009, le contre-amiral Bruno Nielly prend la fonction de commandant la zone maritime de l'océan Indien (ALINDIEN) à Singapour.

Par décret du 20 décembre 2010, le vice-amiral Nielly est nommé commandant de la zone maritime Manche et mer du Nord, commandant de l'arrondissement maritime de Cherbourg, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, à compter du 18 février 2011.

Depuis le 1er juillet 2011, il est vice-amiral d'escadre.

Notes et références

  1. Bruno D. Cot, « Les Nielly : sous le signe de la marine », L'Express, 25 septembre 2003.