Émile Sarot

De Wikimanche

Émile Sarot, né à Coutances le 2 avril 1835, mort le 12 mars 1922, est un historien de la Manche, avocat de profession.

Il a écrit de nombreux ouvrages et articles sur l'histoire locale, notamment sur la période révolutionnaire dans la Manche [1].

La Croix de la Manche écrit, peu après sa mort : « M. Émile Sarot, dit M. l'abbé Noël Langlois, apparaissait comme un de ces antiques hommes de loi normands dont le type s'est gardé à travers des siècles dans la vieille Angleterre. Au physique même il paraissait sortir de la poussière des âges... Il piochait dans les vieux chartriers et suivait avec flair et ténacité la piste des documents, chartiste inné, rompu d'ailleurs à la chicane de la Coutume de Normandie comme à la procédure d'aujourd'hui... Il prétendait à la vérité pure, la vérité nue, la vérité brutale... Il y avait dans cette sorte de bailli en robe, de procureur féodal égaré au siècle moderne, du chevalier justicier, errant dans les chemins creux de l'Histoire. Sa plume était une rapière avec laquelle il faisait sauter ce qu'il estimait postiche, au risque d'égratigner des visages, et par ricochet, pas seulement ceux des ombres rencontrées dans la nuit des temps... Il ne se contentait pas de solliciter de loin des renseignements et des pièces. Marcheur intrépide, on le rencontrait sur toutes les routes allant vérifier sur les lieux et scruter les détours des antiques manoirs. Il poussait jusque dans les sentiers escarpés de la Hague lointaine, ce berceau normand avec qui les anciennes familles avaient toujours eu quelque accointance et recelant avec la vieille histoire normande dans ses monuments, des lambeaux vivants de la farouche poésie mythique scandinave dans le mystère de ses falaises et la fougue de ses ouragans. » [2].

Il est propriétaire de l'hôtel particulier situé 3, place Saint-Pierre [3].

Ouvrages

L'histoire de la Révolution dans la Manche (1875).
  • Notes sur l'histoire de la Révolution dans le département de la Manche et en particulier dans la ville de Coutances, Impr. de Salettes, 1875
  • Étude historique sur la commission militaire et révolutionnaire, établie à Granville en l'an II de la République, Impr. de Salettes, 1876
  • La Terreur dans le département de la Manche et en particulier : Les habitants de la Manche devant le tribunal révolutionnaire de Paris, Impr. de Salettes, 1877
  • La Chouannerie devant la juridiction répressive et en particulier devant la juridiction militaire de la Manche, Impr. de Salettes, 1977
  • De l'organisation des pouvoirs publics dans le département de la Manche pendant la première révolution, Impr. de Salettes, 1880
  • Les Sociétés populaires et en particulier celles de Coutances pendant la première révolution, Impr. de Salettes , 1880
  • Des tribunaux répressifs ordinaires de la Manche en matière politique pendant la première révolution, Impr. de Salettes, 1881
  • Notice historique sur les principaux personnages du tableau généalogique et sur les principales terres de l'ancienne famille Costentin de Tourville, Impr. C. Daireaux, 1907
  • Le Château de Regnéville : étude descriptive et historique d'après les documents authentiques, la plupart inédits, Impr. Notre-Dame, 1911
  • Le Château et le fief de Pirou ; Le comté-haute-justice et les châteaux de Créances : étude topographique et historique, d'après des sources authentiques et inédites, éd. Notre-Dame, 1914

Il a rapporté des Indes des souvenirs de voyage, également publiés [1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 René Le Texier, Coutances, éd. Ocep, 1973.
  2. La Croix de la Manche, 18 mars 1922.
  3. « Propriétés à vendre », Revue du département de la Manche, fasc. 53, supplément ronéotypé, janvier 1972.