Église Saint-Joseph-des-Mielles (Tourlaville)

De Wikimanche

L'intérieur de l'église en 1965

L'église Saint-Joseph-des-Mielles de Tourlaville, est un édifice catholique de la Manche, détruit en 1999.

Historique

Face à la croissance démographique du quartier ouvrier des Mielles, une nouvelle paroisse dédiée à saint Joseph est fondée le 21 ou 31 décembre 1912, dotée d'un curé, Louis Lemarié, le 26 janvier 1913, et d'un vicaire, Jules Doucet, le 10 février[1].

Sur des plans de René Levesque, la première pierre de l'église, de 52 mètres sur 15, est posée le 3 mai 1914 et l'édifice béni le 17 juin 1915[2]. Auparavant, les habitants du quartier pouvaient suivre la messe dans l'école créée en 1853 par les soeurs de Saint-Sauveur-le-Vicomte au 57 rue Thiers (rue général Leclerc), fermée en 1906 et louée à partir de l'année suivante et jusqu'en 1912 par le curé de Notre-Dame[1].

En 1916, afin d'honorer les soldats morts sur les champs de bataille, le premier curé de la paroisse, l'abbé Louis Lemarié, et l'architecte René Levesque, esquissent le projet d'une basilique monumentale néogothique[3], composée d'« une coupole sur plan octogonal entourée d’un déambulatoire aboutissant de chaque côté à un chœur relativement vaste, en fer à cheval, dans lequel s’ouvrent deux petites chapelles et un large vestibule en avant de la nef entre les clochers placés de chaque côté »[4]. Le curé est mobilisé, puis meurt en 1922 : il est inhumé dans le chœur de l'église et son projet est enterré[1].

La chapelle provisoire se pérennise. Un chemin de croix est installé le 27 février 1916, les 34 vitraux sont bénits le 31 mars 1925 par Mgr Louvard, le clocher dû à M. Clot de Saint-Pierre-Église à partir des dessins de Levesque, est béni le 16 octobre 1938[1].

La construction de l'église Notre-Dame des Mielles et de celle des Flamands la vide de ses fidèles jusqu'à sa fermeture[3]. Irréparable, elle accueille sa dernière messe le 28 juin 1998 et est rasée le 13 octobre 1999, seul son clocher demeurant debout[2].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 L ’église et la paroisse Saint Joseph des Mielles, site de la ville de Tourlaville.
  2. 2,0 et 2,1 Ephéméride : de 1824 à nos jours
  3. 3,0 et 3,1 Frédéric Patard et Gérard Léonard, Guide du Promeneur - Cherbourg Octeville, Isoète, 2007.
  4. Notice de présentation du projet- collection Marcel Corbet

Liens internes