Écomusée du moulin de la Sée

De Wikimanche

Moulin de Brouains
La roue à augets

L'écomusée du moulin de la Sée est implanté au moulin de Brouains.

Situé dans un ancien moulin à papier, construit au début du 18e siècle[1] il propose de découvrir les richesses naturelles, techniques et industrielles de la Sée.

Propriété de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie, il dépend de sa direction des affaires culturelles.[2]

Histoire

Ce moulin de la Sée fait partie des soixante-dix moulins à papier en fonction dans la vallée de la Sée vers 1880, il est la dernière grosse papeterie de la région, employant plus de 60 personnes vers 1860[3]. Propriété de Fulgence Girard, l'entreprise fait faillite en 1848 et passe dans les mains des frères Reine avant d'être ravagée par un incendie en 1861[4].

Le moulin à papier est transformé en fabrique de soufflets au début du 20e siècle[5] par la famille Levallois. On n'y a jamais fabriqué de couverts, mais cette activité est très importante dès le 17e siècle dans la région de Sourdeval situé à quelques kilomètres, notamment dans la vallée de la Sée[3], l’un des plus célèbres étant celui de Guy Degrenne installé en 1948.

Reconverti en scierie après la Seconde Guerre mondiale avant d’être laissé à l’abandon en 1965, il est racheté en 1989 par le district de la Sée (Sourdeval) qui souhaite y créer un musée à vocation ethnique[1].

Après des investissements échelonnés entre 1993 et 1996 s'élevant à un total de 7 315 000 francs (dont 3 009 000 du district de la Sée et 1 306 000 de l'Union Européenne), l’écomusée est inauguré en mai 1996 [1] sous le nom de Maison de l'eau et de la rivière. Il accueille quelques temps des classes patrimoine dans une annexe pédagogique.

Le bâtiment abrite aussi l’auberge du Moulin, dont la capacité permet d’accueillir des groupes de visiteurs. Le cadre de ce site, tant le musée que le restaurant est exceptionnel. Séjourner un temps dans cet écrin de verdure est un moment privilégié[2].

Visite

Dans la salle de la Vallée, nous nous laissons conter le fabuleux périple du Saumon de la Sée traversant les océans avant de revenir dans la rivière qui l’a vu naître. Nous découvrons aussi la Vallée de la Sée, ses « cent moulins » et leurs activités, et ses richesses naturelles et paysagères[2].

Différentes salles relatent le passé industriel de la Sée.

Une roue à augets entraîne encore d'anciennes machines-outils, témoins des activités anciennes : la pile à maillets pour la fabrication du papier chiffon et des presses hydrauliques qui servaient à la fabrication des couverts.

Une salle est dédiée à l'entreprise Levallois qui a fabriqué, dans les murs de l'écomusée, des soufflets industriels et domestiques de 1907 à 1960.

Une salle dédiée à l'énergie permet d'observer le fonctionnement de la roue et de découvrir toutes les facettes de l'énergie hydraulique.

À l'extérieur, un parcours de "découverte-nature le long de la Sée" souligne l'originalité de la faune et de la flore de la vallée de la Sée et conduit aux aménagements spécifiques permettant la libre circulation des poissons.

Administration

Adresse: Moulin de la Sée
2 le Moulin de Brouains
50150 BROUAINS

Tel : 02 33 49 76 64

Courriel : contact@moulindelasee.fr

Horaires d'ouverture

  • Avril à octobre : samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 18h – Fermé le 1er mai
  • Juillet à septembre : du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h, samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 18h
  • Groupes toute l’année sur réservation [2]

Bibliographie

Jean-Marc Moriceau, Marie-Jeanne Villeroy. « Papiers et papetiers dans le bocage normand sous l'Ancien Régime : l'essor d'une industrie dans les régions de Vire, Sourdeval et Tinchebray (partie 2) », Le Pays Bas-Normand, 2004, 253 (1), p. 121 - 213.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Portethno (lire en ligne)
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Cyrielle Dubourg, responsable du moulin de la Sée. Courriel du 13 mars 2017.
  3. 3,0 et 3,1 Nathalie Hinault, L'auberge du moulin de la Sée, Lettre de l'OCIM, n°62, 1999 (lire en ligne)
  4. Fulgence Girard. Sa vie, site internet, consulté le 28 novembre 2019 (lire en ligne)
  5. Richard Dagorne, Le moulin de la Sée, un outil de développement local, Lettre de l'OCIM, n°51, 1997 (lire en ligne)

Liens externes