Anatole France et la Manche

De Wikimanche

Anatole France (1921).

Anatole-François Thibault dit Anatole France, né à Paris le 16 avril 1844, mort à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) le 12 octobre 1924, est un écrivain français, attaché à la Manche.

Biographie

À partir de 1859 avec sa mère, puis seul, il passe plusieurs vacances à Saint-Pierre-Langers, invité chez les Fouquet, cousins d'une amie et voisine parisienne, Marie Foulon, née Rauline (désignée dans ses œuvres sous le nom de Madame Laroque) : il tombe amoureux de la nièce, Élisa [1].

Le 28 avril 1877, il épouse à Paris en premières noces Valérie Guérin (Paris, 24 février 1857-1918 ou 1921), d’une blondeur très rare, fille de Jules Guérin de Sauville, attaché au ministère des Finances, et de Maria Avril (Valognes, 1836-Paris, 1865) [2], issue des Avril de Sainte-Marie-du-Mont, seigneurs des Drouries, et des Mesnil de Valognes.

Dans son dernier roman écrit en 1922 : La vie en fleur, le fameux Père Gonse est inspiré par Cyrille Gond, maire de Saint-Pierre-Langers de 1871 à 1876.

Les attaches conjugales du Prix Nobel de Littérature (1921) avec le Cotentin sont d’assez courte durée. Mariés en 1877, Anatole France et la fille de Maria Avril divorcent en 1893, le premier reprochant à sa femme, qui lui avait apporté une jolie dot, d’être trop futile, la seconde reprochant à son célèbre époux d’être de petite naissance [2].

Après sa séparation d’avec Valérie, Anatole France, désabusé, écrit : « Le mariage fait rarement le bonheur d’un homme. Il est même funeste à l’homme de lettres ! »[2].

Hommages

Le collège de Sartilly-Baie-Bocage porte le nom d'Anatole France.

Bibliographie

  • Georges Huard, Les Origines de la “Cité des livres” (ou Anatole France dans l'Avranchin), Impr. A. Olivier, M. Caron, Dr, Caen, 1928

Notes et références

  1. Édouard Leduc, Anatole France avant l'oubli, éditions Publibook, 2004, p. 26-27.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 « Avril, Maria », Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, ISBN : 2-914 541 14-7.

Article connexe