Thomas Hamel Grandpré : Différence entre versions

De Wikimanche

(ajouts)
m (màj)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Thomas Hamel Grandpré''', né à [[Granville]] le [[5 février]] [[1705]], mort à Granville le [[30 avril]] [[1759]], est un marin de la [[Manche]].
+
'''Thomas Hamel Grandpré''', {{date naissance et décès|5|2|1705|30|4|1759|Granville}}, est un marin de la [[Manche]].
  
 
Il est le fils de François Hamel Boisvert, morutier corsaire, et de Marie Le Roy.
 
Il est le fils de François Hamel Boisvert, morutier corsaire, et de Marie Le Roy.
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
[[Catégorie:Personnalité militaire de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité militaire de la Manche]]
 
[[Catégorie:Marin de la Manche]]
 
[[Catégorie:Marin de la Manche]]
[[Catégorie:Naissance à Granville]]
 
[[Catégorie:Décès à Granville]]
 

Version actuelle datée du 2 janvier 2019 à 15:21

Thomas Hamel Grandpré, né à Granville le 5 février 1705 et mort dans la même commune le 30 avril 1759, est un marin de la Manche.

Il est le fils de François Hamel Boisvert, morutier corsaire, et de Marie Le Roy.

Orphelin de père très tôt, il est d'abord matelot sur le Saint-François.

On le trouve ensuite lieutenant sur La Conception et le Saint-Charles.

Promu capitaine après ses campagnes au service du Roi, il se voit confier le commandement de morutiers, notamment armés par l'amateur granvillais Le Pestour de La Garande. Il commande notamment les navires La Françoise et Le Tourneur en courses entre Granville et Terre-Neuve [1].

Il devient ensuite armateur et fait construire Le Brillant en 1751 (268 tonneaux), qu'il commande lui-même pour sa première campagne et qu'il confie ensuite à Georges Pléville Le Pelley.

Il est le grand-père du Granvillais Luc Barthélémy Hamel (1771-1818), député de la Manche.

Notes et références