Sport hippique dans la Manche : Différence entre versions

De Wikimanche

(→‎Hippodromes : liens)
m (→‎Hippodromes : typo)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 34 : Ligne 34 :
 
:''par ordre alphabétique des lieux d'implantation''
 
:''par ordre alphabétique des lieux d'implantation''
 
* [[Agon-Coutainville]] : [[hippodrome du Martinet]], piste en herbe, sept journées en juillet et août ;
 
* [[Agon-Coutainville]] : [[hippodrome du Martinet]], piste en herbe, sept journées en juillet et août ;
* [[Bréhal]] : [[hippodrome Gabriel-Lefranc]] (à Saint-Martin-de-Bréhal), piste en herbe, trois journées en été et quelques courses d'obstacles ;
+
* [[Bréhal]] : [[Hippodrome Gabriel-Lefranc (Bréhal)|hippodrome Gabriel-Lefranc]] (à Saint-Martin-de-Bréhal), piste en herbe, trois journées en été et quelques courses d'obstacles ;
 
* [[Carentan-les-Marais]] : [[Hippodrome Maurice-de-Folleville (Carentan)|hippodrome Maurice-de-Folleville]], piste en herbe de 1300 mètres ;
 
* [[Carentan-les-Marais]] : [[Hippodrome Maurice-de-Folleville (Carentan)|hippodrome Maurice-de-Folleville]], piste en herbe de 1300 mètres ;
 
* [[La Chapelle-Cécelin]] : [[hippodrome de Bourigny]], piste en herbe, une journée en mai ;
 
* [[La Chapelle-Cécelin]] : [[hippodrome de Bourigny]], piste en herbe, une journée en mai ;

Version actuelle datée du 23 mai 2020 à 21:55

Le sport hippique réunit toutes les courses de chevaux au galop et au trot. Il occupe une place importante dans la Manche, en tant qu'activité purement sportive, mais également comme activité économique.

On dénombre dans le département, plus de 3 000 élevages, près de 150 entraîneurs, 15 hippodromes, 86 clubs hippiques et 7 400 licenciés à la Fédération française d'équitation [1]. Mais également 1 172 trotteurs, 368 propriétaires et une centaine de jockeys [2]. 8000 chevaux, essentiellement trotteurs, mais aussi des purs-sangs à Granville et Bréhal, participent chaque année 600 courses, disputées lors de 68 journées.

Histoire

Les premières courses hippiques ont été organisées les 25 et 26 septembre[3] 1836 à Cherbourg, sur la plage de Collignon. Il s'agit de courses de trot. Leur organisation résulte d'un défi pris, et gagné, par Ephrem Houël, sous-directeur du Haras national de Saint-Lô.

À la suite de ce galop d'essai, la première société de courses est fondée. Elle est réservée aux chevaux et juments produits dans la Manche[4].

De nouvelles courses de trot sont organisées en 1837 à Cherbourg, la même année à Caen, et en 1838 à Saint-Lô.

Après des courses en 1840, un Steeple chase et des courses de trot sont organisés à Avranches du 10 au 30 août 1841[5], attirant une foule nombreuse de spectateurs [6].

En 1900, des courses sont organisées sur le grand polygone d'artillerie de la Marine nationale à Querqueville : elles attirent plusieurs milliers de personnes [7].

Le 18 juin 1989, Sire rochelais, du haras de Mirande à Sartilly, remporte à la Grande course de haies d'Auteuil et s'adjuge les 500 000 F en jeu [8].

86 manifestations sont organisées sur les 15 hippodromes de la Manche durant l'été 1997[4].

Élevage

La Manche est une terre d'élection pour l'élevage des chevaux de course, en particulier des trotteurs.

Écuries, haras, entraîneurs

Équipements

Hippodromes

Course à l'hippodrome des Grèves
à Marcey-les-Grèves
par ordre alphabétique des lieux d'implantation

Centre d'entraînement

Enseignement

Elle accueille ses premiers élèves le 7 janvier 1974 [10].
Elle a formé de nombreux drivers célèbres : Jean-Michel Bazire (1971), Hervé Bihel (1958), Franck Nivard (1979)...

Sociétés de courses hippiques

Treize sociétés de courses hippiques sont répertoriées dans la Manche [11].

Chevaux célèbres

Jockeys et drivers célèbres

Événements

Bibliographie

  • Jean-Pierre Reynaldo, Histoire des courses au trot, éd. Galtro, 1990

Notes et références

  1. Manche Mag', n° 12, avril 2010
  2. « La Manche championne de l’élevage », Présence rurale, hors-série, juin 2009
  3. 25 et 26 octobre selon Ouest-France, supplément juillet 1997.
  4. 4,0 et 4,1 Ouest-France, supplément juillet 1997.
  5. Journal des haras, des chasses et des courses de chevaux, 1841, p. XIX. (lire en ligne)
  6. « Courses d'Avranches », Journal des haras, des chasses et des courses de chevaux, 1841, p. 240-245. (lire en ligne).
  7. Michel Hébert et Philippe Coligneaux, Cherbourg, coll. Mémoire en images, éd. Charles Corlet, 1996, p. 99.
  8. P. Dubos, « L'élevage manchois en vedette à Auteuil », Ouest-France, 23 juin 1989.
  9. « 120 ans en Cotentin 1889-2009 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2009.
  10. « Nos années 70 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012, p. 155.
  11. « Annuaire des sociétés de courses hippiques de la Manche », Au Coeur des Chevaux, site internet,

Voir aussi