Saint-Nicolas-près-Granville

De Wikimanche

Révision datée du 28 avril 2019 à 19:19 par Yane (discussion | contributions) (Lieux et monuments : lien)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Saint-Nicolas-près-Granville est une ancienne commune de la Manche, devenue un quartier de Granville depuis 1962.

L'église Saint-Nicolas

Histoire

La commune de Saint-Nicolas-près-Granville est créée en 1791 et détachée du territoire de Granville, puis de nouveau rattachée à cette dernière le 29 avril 1962 (mise en application du décret du 27 avril 1962).

Elle doit son nom à une ancienne chapelle sous l'invocation de saint Nicolas, attestée dès 1490.

Démographie

Évolution démographique depuis 1793 (Sources : Cassini [1] et INSEE [2])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
2 503 1 878 2 469 2 374 2 957 2 992 3 279 3 183 3 420 3 604
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 121 1 174 1 190 1 091 1 111 1 181 1 222 1 209 1 369 1 391
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 430 1 380 1 528 1 634 1 756 2 362 2 322 2 242 ,,, ,,,
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,,
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Notice communale de Saint-Nicolas-près-Granville sur le site Cassini


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires de Saint-Nicolas-près-Granville de 1912 à 1962
Période Identité Parti Qualité Observations
1912-1919 Alexandre Boisyvon propriétaire de la briqueterie
1919-1932 Ernest Plaine
1932-1945 Aimable Jouvet
1945-1960 Maurice Allain
1960-1962 Marcel Gastine fusion avec Granville en 1962


Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Naissances

Autres

Économie

St-Nicolas briqueterie-Pellerin.jpg
  • Fabrique de poterie et briqueterie, propriété d'Alexandre Boisyvon (1857-1944) et Victor Butinot, puis de M.Pellerin. Aujourd'hui disparue, elle produisait les encadrements de fenêtres typiques des habitations granvillaises.

Sports

  • Une équipe de football vétérans[3]

Bibliographie

  • Saint-Nicolas-près-Granville. Contribution à l’histoire d’une paroisse et d’une commune du XVe au XXe siècle, Université inter-âges de Basse-Normandie, 2005, ISBN : 2-84133-248-9.

Notes et références