Rue Jean-Marais (Cherbourg-Octeville) : Différence entre versions

De Wikimanche

(+carte)
(bâtiments remarquables)
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
==Histoire==
 
==Histoire==
 
Anciennement ''rue Courtignon'', du nom d'un entrepreneur de travaux publics, puis ''rue Victor-Hugo'' <ref>[[Raymond Lefèvre]], ''Histoire anecdotique de Cherbourg à l'intention de nos écoliers'', éd. Cherbourg-Éclair, 1941, rééditée en 1973 par l'imprimerie La Dépêche. </ref>, puis ''rue Jean-Marais'' à partir de [[2000]].
 
Anciennement ''rue Courtignon'', du nom d'un entrepreneur de travaux publics, puis ''rue Victor-Hugo'' <ref>[[Raymond Lefèvre]], ''Histoire anecdotique de Cherbourg à l'intention de nos écoliers'', éd. Cherbourg-Éclair, 1941, rééditée en 1973 par l'imprimerie La Dépêche. </ref>, puis ''rue Jean-Marais'' à partir de [[2000]].
 +
 +
==Bâtiments remarquables==
 +
* N° 24 : habitation d'enfance de l'écrivaine [[Geneviève Manceron]]
  
 
==Commerces et activités diverses==
 
==Commerces et activités diverses==

Version actuelle datée du 15 août 2019 à 21:28

À l'angle de la rue Hippolyte-de-Tocqueville.

La rue Jean-Marais est une voie de Cherbourg-en-Cotentin.

Elle rend hommage au comédien cherbourgeois Jean Marais (1913-1998).

Situation

Elle commence à l'ouest, rue Hippolyte-de-Tocqueville et se termine, à l'est, rue de l'Amiral-Courbet.

Chargement de la carte...


Histoire

Anciennement rue Courtignon, du nom d'un entrepreneur de travaux publics, puis rue Victor-Hugo [1], puis rue Jean-Marais à partir de 2000.

Bâtiments remarquables

Commerces et activités diverses

  • N° 23 : Enregistrement (baux, etc.) [2]
  • N° 33 : Consulat du Costa-Rica et du Mexique (M. de Foy) [2]
  • N° 35 : Enregistrement (actes civils) [2]
  • N° 37 : Dr Duchon (médecine générale) [3]

Notes et références

  1. Raymond Lefèvre, Histoire anecdotique de Cherbourg à l'intention de nos écoliers, éd. Cherbourg-Éclair, 1941, rééditée en 1973 par l'imprimerie La Dépêche.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 La Police cherbourgeoise vous renseigne, Imprimerie commerciale cherbourgeoise, sd [1953].
  3. Cherbourg-Éclair, 24 décembre 1939.

Articles connexes