Route des Matelots

De Wikimanche

Historique

La Route des Matelots est le nom du chemin emprunté par les marins-pêcheurs du XIXe siècle depuis leur village de domicile jusqu'au port de Granville. Ils allaient à pied rejoindre le navire sur lequel ils embarquaient, en avril, pour partir au « banc » de Terre-Neuve pêcher la morue ; puis ils rentraient chez eux par le même chemin à leur retour en automne.

La grand-mère de l'auteur de cet article, née en 1889, a déclaré que jeune fille, elle avait vu à Annoville un vieux marin nouvellement à la retraite manger ses premières fraises depuis l'âge de douze ans car dès lors il avait « fait le Banc » tous les ans sans exception et n'avait jamais été au pays à la belle saison.

Itinéraire

La Route des Matelots, de nos jours, part de Donville-les-Bains (il n'y a pas de passage routier entre la plage et la falaise à Granville, mais je pense que les marins d'antan devaient passer par là) et suit la côte en serpentant jusqu'à Regnéville-sur-Mer (ou plus précisément, au village d'Urville (voir Urville-près-la-Mer), d'où l'on peut traverser la Sienne à gué à marée basse. Si la mer était pleine, les matelots, s'ils venaient du nord de la Sienne, devaient passer ensuite par le Pont-de-la-Roque.

Après Donville, la route passe aux endroits et lieux-dits suivants :

  • Les Mares (commune de Donville-les-Bains)
  • Bréville-sur-Mer (CD135)
  • La Belle-Croix (même commune)
  • La Bichetterie (même commune)
  • La Rivière (commune de Coudeville-sur-Mer)
  • Le Village Hébert (Commune de Bréhal)
  • Saint-Martin-le-Vieux (même commune)
  • Le Pont Guyot (même commune)
  • Le Village Rabot (même commune)
  • Les Croutes (même commune) (CD375)
  • Le Bourguais (commune de Bricqueville-sur-Mer)
  • Les Salines (même commune) (CD 442E)
  • Le Village Chou (Commune de Lingreville)
  • Loison (même commune)
  • Le Village Hue (même commune)
  • Le Hameau Poulain (même commune)
  • Le Village Turgis (Commune d'Annoville)
  • Le Hameau Hinet (même commune)
  • La Verguie (Commune de Hauteville-sur-Mer). Remarquer au passage, sur la gauche, un joli petit château dix-huitième qui était le douaire de la famille d'Annoville. (On ne visite pas)
  • Le Bourg de Hauteville) (même commune)
  • CD 156. Belle vue sur le Havre de Regnéville
  • Bourg de Regnéville-sur-Mer (CD49)
  • Le Vaudredoux (même commune)
  • La Miellette (même commune) (CD156)
  • La Trancardière (même commune)
  • Le Prey (même commune) (CD249)
  • Incleville (même commune)
  • Village d'Urville (voir Urville-près-la-Mer)

Remarquez au passage combien de hameaux et de villages portent le nom de la famille qui y habite. Le maire d'Annoville par exemple s'appelait (en 2009) Monsieur Turgis.

De nos jours

La Route des Matelots est pratiquement sans côtes et offre une balade à vélo facile, très pittoresque, peu fréquentée par les voitures et donc suffisemment sûre pour la faire avec des enfants, pourvu qu'ils soient assez grands pour couvrir les vingt et quelques kilomètres.

Elle offre aussi une alternative intéressante à la grande route (CD 971, CD 20) si l'on n'est pas pressé. Munissez-vous d'une bonne carte, par ex IGN 1214 ET, car la Route des Matelots n'est pas balisée.