Raoul Le Bouteiller : Différence entre versions

De Wikimanche

(ajout modèle notes et references)
(MeF)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Raoul''' Alexandre '''Le Bouteiller''', {{date naissance|19|6|1845|Valognes}}, mort {{année de décès|en|1918}}, est une personnalité politique de la [[Manche]], médecin de profession.
+
'''Raoul''' Alexandre '''Le Bouteiller''', {{date naissance|19|6|1845|Valognes}} et mort {{année de décès|en|1918}}, est une personnalité politique de la [[Manche]], médecin de profession.
  
 +
==Biographie==
 
Né au sein d’une vieille famille valognaise fort estimée, le docteur Raoul Le Bouteiller est une des grandes figures de sa ville natale à la fin du XIX{{e}} siècle.  
 
Né au sein d’une vieille famille valognaise fort estimée, le docteur Raoul Le Bouteiller est une des grandes figures de sa ville natale à la fin du XIX{{e}} siècle.  
  
Ligne 7 : Ligne 8 :
 
{{Notes et références}}  
 
{{Notes et références}}  
  
{{DEFAULTSORT:Lebouteiller, Raoul}}
+
{{DEFAULTSORT:Le Bouteiller, Raoul}}
 
[[Catégorie:Biographie]]
 
[[Catégorie:Biographie]]
 
[[Catégorie:Conseiller général de la Manche]]
 
[[Catégorie:Conseiller général de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité médicale de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité médicale de la Manche]]

Version actuelle datée du 24 mai 2020 à 00:38

Raoul Alexandre Le Bouteiller, né à Valognes le 19 juin 1845 et mort en 1918, est une personnalité politique de la Manche, médecin de profession.

Biographie

Né au sein d’une vieille famille valognaise fort estimée, le docteur Raoul Le Bouteiller est une des grandes figures de sa ville natale à la fin du XIXe siècle.

Après avoir exercé son art à Paris, ce praticien vient s’établir à Valognes où il est médecin en chef de l’hospice civil et militaire, médecin légiste. Il se rend fameux et populaire par sa bonté envers les indigents qu’il soigne sans leur demander un sou. Sa bonté légendaire lui vaut même d’être élu conseiller général sans être candidat ! Il est probablement le seul médecin de France et de Navarre à se voir décerner la médaille de vermeil « pour soins donnés gratuitement aux gendarmes » [1]

Notes et références

  1. Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, éd. Eurocibles, Marigny.