Queen Elizabeth

De Wikimanche

Révision datée du 15 mai 2020 à 14:46 par MomoBot (discussion | contributions) (ajout modèle notes et references)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le Queen Elizabeth (premier du nom) est un ancien paquebot transatlantique britannique lié au département de la Manche.

Il est en activité de 1940 à 1968 pour le compte de la Cunard Line, principalement sur la ligne Southampton (Angleterre)-New York (États-Unis), avec escale à Cherbourg. Il est reconnaissable, de loin, à ses deux immenses cheminées.

Le Queen Elizabeth à Cherbourg (1966).

Il est lancé le 27 septembre 1938 pour entrer en activité le 3 mars 1940.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il est utilisé comme transport de troupe entre les États-Unis et le Royaume-Uni, tout comme le Queen Mary.

Le 4 novembre 1968, il fait sa dernière escale à Cherbourg [1].

Le paquebot cesse de naviguer après avoir été victime d'un incendie. C'est aujourd'hui une épave mouillée au large du port de Hong-Kong (Chine).

Il est remplacé par le Queen Elizabeth 2, lui aussi visiteur régulier du port de Cherbourg, de 1969 à 2008.

Caractéristiques

Le Queen Elizabeth mesure 314 m de long pour un maître-bau (sa plus grande largeur) de 36 m. Son tirant d'eau est de 11,6 m et son tirant d'air de 71 m. Il jauge environ 83 000 tonneaux.

Il peut transporter 2 283 passagers pour un équipage de 1 200 marins.

Notes et références

  1. « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010, p. 127 ; « Cherbourg, port du Titanic et des transatlantiques », La Presse de la Manche, hors-série, octobre 2011, p. 87.

Articles connexes