Différences entre versions de « Port du Hâble »

De Wikimanche

(galerie d'images)
(+carte)
Ligne 7 : Ligne 7 :
  
 
En [[1864]], un vapeur quatre-mâts anglais ''Iowa'' rentre nuitamment dans le port à toute vitesse et vient s'échouer sur les galets <ref name=Anquetil>Pierre Anquetil, ''La Hague fouille dans son passé'', éd. La Dépêche, Cherbourg, 1974, p. 8. </ref>. L'accident n'a jamais reçu d'explication <ref name=Anquetil/>. Le bateau, jaugeant tout de même 2 500 tonneaux, venait du Havre et se dirigeait vers New York : il avait 250 passagers à son bord <ref name=Anquetil/>. Il fallut l'alléger pour le déséchouer, ce qui prit huit mois <ref name=Anquetil/>. Il fut remorqué à [[Cherbourg]], avant de pouvoir gagner l'Angleterre <ref name=Anquetil/>.
 
En [[1864]], un vapeur quatre-mâts anglais ''Iowa'' rentre nuitamment dans le port à toute vitesse et vient s'échouer sur les galets <ref name=Anquetil>Pierre Anquetil, ''La Hague fouille dans son passé'', éd. La Dépêche, Cherbourg, 1974, p. 8. </ref>. L'accident n'a jamais reçu d'explication <ref name=Anquetil/>. Le bateau, jaugeant tout de même 2 500 tonneaux, venait du Havre et se dirigeait vers New York : il avait 250 passagers à son bord <ref name=Anquetil/>. Il fallut l'alléger pour le déséchouer, ce qui prit huit mois <ref name=Anquetil/>. Il fut remorqué à [[Cherbourg]], avant de pouvoir gagner l'Angleterre <ref name=Anquetil/>.
 +
 +
<center>
 +
{{#display_map:
 +
49.706187,-1.835831
 +
|width=50%
 +
|height= 280
 +
|zoom= 15
 +
| enablefullscreen = yes
 +
}}
 +
</center>
  
 
==Notes et références==
 
==Notes et références==
Ligne 19 : Ligne 29 :
 
[[Catégorie:Port de la Manche|Hable]]
 
[[Catégorie:Port de la Manche|Hable]]
 
[[Catégorie:Omonville-la-Rogue]]
 
[[Catégorie:Omonville-la-Rogue]]
 +
[[Catégorie: Article géolocalisé sur une carte]]

Version du 13 juin 2017 à 09:13

Vue générale.

Le port du Hâble est un port de la Manche, situé à Omonville-la-Rogue.

Il s'agit du principal port de pêche de la pointe de la Hague, spécialisé dans les crustacés (crabes, homards) et les ormeaux.

Il est le seul à offrir dans la Hague un accès à tout moment.

En 1864, un vapeur quatre-mâts anglais Iowa rentre nuitamment dans le port à toute vitesse et vient s'échouer sur les galets [1]. L'accident n'a jamais reçu d'explication [1]. Le bateau, jaugeant tout de même 2 500 tonneaux, venait du Havre et se dirigeait vers New York : il avait 250 passagers à son bord [1]. Il fallut l'alléger pour le déséchouer, ce qui prit huit mois [1]. Il fut remorqué à Cherbourg, avant de pouvoir gagner l'Angleterre [1].

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Pierre Anquetil, La Hague fouille dans son passé, éd. La Dépêche, Cherbourg, 1974, p. 8.

Lien interne

Localisation

49°42′22″N 1°50′6″W49.70611, -1.835