Nicolas Masse : Différence entre versions

De Wikimanche

m (catégorisation)
(Notes et références)
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
En [[2009]], il rejoint le restaurant La Grand'Vigne des Sources de Caudalie à Martillac (Gironde). Dès l'année suivante, il y retrouve une étoile au guide Michelin <ref>Julie Gerbet, ''Hôtellerie Restauration'', 8 avril 2010 [http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2010-03/Michelin-2010-Nicolas-Masse-redore-le-blason-des-Sources-de-Caudalie.htm ''lire en ligne'']. </ref>. En [[2015]], il obtient sa deuxième étoile <ref name=OF1/>.
 
En [[2009]], il rejoint le restaurant La Grand'Vigne des Sources de Caudalie à Martillac (Gironde). Dès l'année suivante, il y retrouve une étoile au guide Michelin <ref>Julie Gerbet, ''Hôtellerie Restauration'', 8 avril 2010 [http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2010-03/Michelin-2010-Nicolas-Masse-redore-le-blason-des-Sources-de-Caudalie.htm ''lire en ligne'']. </ref>. En [[2015]], il obtient sa deuxième étoile <ref name=OF1/>.
  
==Notes et références==
+
{{Notes et références}}
<references />
 
  
 
==Article connexe==
 
==Article connexe==

Version actuelle datée du 12 octobre 2019 à 22:18

Nicolas Masse, né à Cherbourg, est un cuisinier de la Manche.

Il obtient une étoile au guide Michelin en 2007 et en 2010 et une deuxième étoile en 2015 [1].

Biographie

Fils d'un ingénieur de l'industrie nucléaire, Nicolas Masse commence sa préparation de cuisinier comme apprenti à l'hôtel Sofitel à Cherbourg [2]. Il obtient son CAP à Cherbourg, puis son brevet professionnel à Hérouville-Saint-Clair (Calvados) en travaillant en parallèle au casino de Deauville (Calvados).

Il se forme auprès d'Alain Lamaison à La Cabro d'or aux Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône), puis à la Villa Belrose à Gassin (Var) [3]. Il tente l'expérience de l'étranger en Angleterre, à Londres, très précisément - il est chef de partie au Landmark en 1997, puis au Kingston Lodge. Il rejoint le Beaufort à Luxembourg [4].

En 2002, il vole enfin de ses propres ailes en prenant les commandes des cuisines du restaurant Rosewood au Grand hôtel à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques). Il y obtient sa première étoile au guide Michelin en 2007 [1].

En 2009, il rejoint le restaurant La Grand'Vigne des Sources de Caudalie à Martillac (Gironde). Dès l'année suivante, il y retrouve une étoile au guide Michelin [5]. En 2015, il obtient sa deuxième étoile [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Un Cherbourgeois étoilé à Bordeaux », Ouest-France, site internet, 10 juillet 2015.
  2. « Le petit Nicolas deviendra grand », L'Hôtellerie Restauration, mai 2007.
  3. Gilles Pudlowski, Le Point, 25 mai 2010.
  4. Gilles Pudlowski, « Masse le rigoureux », Le Point, 27 septembre 2007.
  5. Julie Gerbet, Hôtellerie Restauration, 8 avril 2010 lire en ligne.

Article connexe