Myriam Maugin : Différence entre versions

De Wikimanche

(+ cat.)
(Notes et références)
 
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
Elle est mariée à un musicien <ref name=LD1/>.
 
Elle est mariée à un musicien <ref name=LD1/>.
  
== Notes et références ==
+
{{Notes et références}}
<references />
 
  
 
{{DEFAULTSORT:Maugin, Myriam}}
 
{{DEFAULTSORT:Maugin, Myriam}}

Version actuelle datée du 12 octobre 2019 à 22:20

Myriam Maugin, née à Cherbourg en 1969, est une personnalité économique de la Manche, chef d'entreprise de profession.

Elle dirige la Société d'exploitation de produits pour les industries chimiques (SEPPIC) à Castres (Tarn) [1].

Biographie

Elle effectue ses études secondaires et supérieures à Cherbourg, au sein des écoles de la Direction des constructions navales (DCNS) [1].

De 1991 à 1994, elle complète ses études au Conservatoire national des arts et métiers [1]. En 1996, elle sort ingénieur de l'École nationale supérieure des mines à Paris [1]

En 1996, elle intègre le groupe Saint-Gobain Emballages, où elle occupe divers postes techniques [1], notamment à Châteaubernard (Charente).

En 2001, elle rejoint le groupe Owens-Illinois (O-I) pour diriger une usine spécialisée dans la fabrication de bouteilles en verre blanc et en verres colorés [1]

En 2007, elle travaille pour le groupe Vicat spécialisé dans le ciment [1].

En septembre 2016, il devient directrice de la Société d'exploitation de produits pour les industries chimiques (SEPPIC) à Castres (groupe Air Liquide), spécialisée dans la fabrication d'excipients pharmaceutiques, qui emploie 320 personnes.

Elle est mariée à un musicien [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 et 1,7 Sylvie Ferré, « Myriam Maugin : un parcours exceptionnel dans le monde industriel », La Dépêche, 15 octobre 2016.