Monument aux morts de Granville

De Wikimanche

Révision datée du 11 février 2021 à 10:56 par Yane (discussion | contributions) (galerie et image)
Monument du Poilu.

Le monument aux morts de Granville aussi appelé le monument du Poilu est un monument commémoratif de la Manche.

Il est situé Place du Général-de-Gaulle.

Fernand Vaudry en est l'architecte.

Sur un piédestal en pierre orné d'une guirlande et d'une couronne mortuaire, d'une ancre de marine et de la croix de guerre, la statue en bronze est l’œuvre du sculpteur Georges Vérez.

Vue ancienne.

Il est inauguré le 6 août 1922, sous la présidence de Lucien Dior, ministre du commerce, en présence de l'amiral Guépratte, du général Buhler et de nombreuses personnalités ; il est béni par l'abbé Umbricht ; après les discours du maire Jacques de Boutray, de M. Ménard, président ds anciens combattants, des sénateurs Émile Riotteau et Adrien Gaudin de Villaine, de l'amiral Guépratte, du président du conseil général Albert Lemoigne, M. Dior rappelle le départ des soldats du 2e Régiment de ligne en août 1914 et leurs faits d'arme [1]. Les discours sont suivis d'un banquet réunissant 200 convives dans l'ancienne halle au blé[1].

Il porte les inscriptions 1914-1918, 1939-1945, TOE, Indochine, AFN.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Granville. L'inauguration du monument aux morts », L'Ouest-Éclair, 7 août 1922. (lire en ligne)

Lien interne