Michel Bernard

De Wikimanche

Révision datée du 16 novembre 2020 à 13:05 par EVE (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Bernard-michel-1954.jpg

Michel Bernard, né à Avranches le 16 novembre 1911 et mort à Chevilly-Larue (Val-de-Marne) le 2 janvier 1993, est une personnalité catholique de la Manche.

Né dans une famille catholique très pratiquante, il fait ses études à l'Institut Notre-Dame d'Avranches.

En septembre 1930, il entre au noviciat de la congrégation du Saint-Esprit à Paris et fait sa profession de foi en 1931 à Orly (Val-de-Marne).

De 1934 à 1936, il enseigne Au Cameroun, au petit séminaire d'Akono. Il prononce ses vœux perpétuels dans ce pays, à Yaoundé le 13 septembre 1935. Il est ordonné prêtre le 29 septembre 1938 à à la grande chapelle des missions à Chevilly-Larue.

Après son service militaire effectué pendant la Seconde Guerre mondiale, il revient au Cameroun en 1941. En 1948, il prend la tête de l'enseignement catholique dans ce pays, où il devient vicaire général en 1949.

En 1950, Michel Bernard est nommé vicaire apostolique à Conakry (Guinée), puis en 1954 à la même fonction à Brazzaville (Congo), où il se montre très actif pour développer l'enseignement catholique. En 1955, il devient le premier archevêque de Brazzaville. Il reste encore en place quatre années après l'indépendance, jusqu'en 1964, puis rejoint la Mauritanie comme missionnaire.

Il rentre en France en 1972, travaille à Caen (Calvados), puis se retire à Chevilly-Larue, où il meurt le 2 janvier 1993, âgé de 81 ans [1].

Notes et références

  1. « Mort de Mgr Bernard, ancien évêque de Brazzaville », Le Monde, 7 janvier 1993.

Article connexe