Match de football US Granville-Stade Lavallois (2016) : Différence entre versions

De Wikimanche

m (classement)
m (màj)
 
Ligne 59 : Ligne 59 :
 
[[Catégorie:2016|2016-01-02]]
 
[[Catégorie:2016|2016-01-02]]
 
[[Catégorie:Janvier|2016-01-02]]
 
[[Catégorie:Janvier|2016-01-02]]
[[Catégorie:Manche au XXIe siècle|2016-01-02]]
 

Version actuelle datée du 13 juillet 2019 à 19:04

Le match de football US Granville-Stade lavallois a lieu le 2 janvier 2016 à Granville pour le compte des 32e de finale de la Coupe de France.

Il voit la victoire de Granville sur le score de 2-1.

Contexte

L'US Granville n'a perdu qu'une seule fois en 12 matchs de CFA2 et occupe la première place du classement du groupe A. Le Stade lavallois est 12e du championnat professionnel de Ligue 2 au terme de la phase aller (après 19 journées).

L'US Granville n'a pas atteint les 32e de finale de Coupe de France depuis 1969. La qualification en 16e de finale serait historique[1].

Feuille de match

Samedi 2 janvier 2016, 18 heures.
Granville, stade Louis-Dior - Granville-Laval 2-1 (2-0). 2 170 spectateurs payants.
Arbitre : Yohann Rouinsard.
Buts : Théault (13e) et Lambard (28e) pour Granville. Nazon (71e) pour Laval.
Avertissements : Vauvy (5e) et Untereiner (26e) pour Granville ; N'Diaye (58e) pour Laval.

Les équipes

Granville (4-2-3-1) : Daoudou - Behma, Mghinia, Musina, Fournier - Untereiner, Jouan (cap.) - Théault, Jégu, Lambard (Jérôme, 81e) - Vauvy.
Non utilisés : Aymes, Sylla, Lebouteiller, Chapon, Chauvin, Legrand. Entraîneur : Johan Gallon.

Laval (4-3-3) : Cappone - Perrot, Konaté, Couturier, Quintin - Zeoula (Etinof, 63e), Monfray, Alla (cap.) - Habran (Viale, 69e), N'Diaye, Malonga (Nazon, 32e).
Non utilisés : Hautbois, Mukiele, Afougou, Dembélé. Entraîneur : Denis Zanko.

Compte-rendu du match

  • Granville joue en blanc, Laval en tango.
  • 13e : décalé sur la droite par Jégu, Théault ouvre le score d'une frappe plongeante : 1-0.
  • 28e : corner de Théault ; déviation de la tête ; Lambard reprend au deuxième poteau et double la mise : 2-0.
  • 32e : l'entraîneur lavallois réorganise son équipe en sortant Malonga. Nazon le remplace.
  • 33e : frappe de N'Diaye dans la surface bien repoussée du bout du pied par Daoudou.
  • 38e : centre de Habran ; la déviation de Nazon passe à côté du but.
  • 39e : coup-franc de Jouan qui flirte avec le cadre de Cappone.
  • 45e : La frappe de Nazon à l'entrée de la surface passe au ras du poteau.
  • 45e : mi-temps - Granville-Laval : 2-1.
  • 47e : Cappone dévie en corner une tentative de Jégu.
  • 60e : nouvel arrêt de Cappone devant Théault.
  • 70e : coup-franc de Théault repoussé par la barre transversale.
  • 71e : contre emmené par Etinof ; Nazon contrôle dans la surface, se retourne et tire dans le petit filet : 2-1.
  • 89e : contre-attaque granvillaise ; Vauvy est tout près de marquer : Cappone repousse.
  • 90e : nouvelle contre-attaque mais Alla sauve sur sa ligne.
  • 94e : fin du match ; victoire de Granville 2-1[2][3].

Revue de presse

  • « Coupe de France. Granville s'offre un exploit retentissant », Ouest-France, site internet, 2 janvier 2016 (lire en ligne)
  • « Coupe de France. Granville réalise l'exploit face à Laval », France Bleu, site internet, 2 janvier 2016 (lire en ligne)
  • « Coupe de France. Granville en 16e ! », La Manche Libre, site internet, 2 janvier 2016 (lire en ligne)
  • « Coupe de France (32e). Les buts et le best of de Granville-Laval (2-1) ! », Tendance Ouest, site internet, 2 janvier 2016 (écouter en ligne)
  • « Coupe de France. La magie de la Coupe a opéré à Granville », Ouest-France, site internet, 2 janvier 2016 (lire en ligne)

Notes et références

  1. « Face à Laval, l’US Granville rêve d’un exploit retentissant », Ouest-France, site internet, 1er janvier 2016 (lire en ligne).
  2. Compte-rendu du match, site officiel du Stade lavallois, 2 janvier 2016 (lire en ligne).
  3. Compte-rendu du match, Le Courrier de la Mayenne, site internet, 2 janvier 2016 (lire en ligne).

Articles connexes