Marc Stéphane

De Wikimanche

Révision datée du 21 janvier 2019 à 10:35 par Teddy (discussion | contributions) (màj)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Marc Stéphane.

Marc Stéphane, pour l'état civil Marc Richard, né à Saint-Étienne (Loire) le 2 août 1870, mort à Saint-Rémy-des-Landes le 6 mars 1944, est un écrivain de la Manche.

Biographie

Marc Richard est issu d'une famille de commerçants stéphanois. Son père meurt en 1878. L'éducation de sa mère lui étant insupportable, il choisit de quitter sa famille et parcourt la France à pied.

Après son service militaire, il s'installe à Paris.

En 1891, il publie à compte d'auteur un recueil de poèmes, À toute volée, et en 1894, il publie un roman autobiographique, L'Arriviste.

Il se marie en 1900 et s'installe à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Il y débute une activité d'éditeur et crée une revue, Aphorismes, boutades et cris de révolte.

Il publie son œuvre la plus connue, Ceux du Trimard, en 1928.