Magène : Différence entre versions

De Wikimanche

m (Les Éditions Magène : lien)
m (Alphonse Poulain)
 
Ligne 35 : Ligne 35 :
  
 
* Marcel Dalarun, ''Riles d’étaé'', pouèmes (bilingue), Bricquebec, 2010, 110 p.
 
* Marcel Dalarun, ''Riles d’étaé'', pouèmes (bilingue), Bricquebec, 2010, 110 p.
* Alphonse Poulain, ''Histouères rêvablles'', Bricquebec, 2010, 164 p.
+
* [[Alphonse Poulain]], ''Histouères rêvablles'', Bricquebec, 2010, 164 p.
 
* Guy du Hammé de Hâot, ''Dauns ma leunette à mireus'' (bilingue), Bricquebec, 2012, 252 p.
 
* Guy du Hammé de Hâot, ''Dauns ma leunette à mireus'' (bilingue), Bricquebec, 2012, 252 p.
 
* Maurice Fichet, ''Bouone et Bouonotte'' (bilingue), Bricquebec, 2013, 220 p.
 
* Maurice Fichet, ''Bouone et Bouonotte'' (bilingue), Bricquebec, 2013, 220 p.

Version actuelle datée du 12 octobre 2019 à 15:29

Magène en concert à Avranches le 24 juillet 2016

Magène est une association de la Manche, basée à Bricquebec-en-Cotentin.

Créée en 1989, elle veut sauvegarder, développer et promouvoir la culture normande en langue normande, et plus spécialement la culture musicale.

Magène travaille étroitement avec d'autres associations régionales : Prêchi normaund, de Saint-Georges-de-la-Rivière, Les Amis du donjon de Bricquebec et l'Université populaire normande du Coutançais. Ces associations dynamisent la vie de la langue normande en proposant régulièrement leurs productions (livres, textes, poèmes, veillées...).

Magène : langue et chansons normandes d'aujourd'hui

Depuis 1989, Magène a entrepris de créer un nouveau répertoire de chansons en normand, ceci dans le but de sauvegarder et de faire vivre la langue. Les musiques originales des chansons ont été composées par Daniel Bourdelès et Véronique Pézeril. Les auteurs mis en musique sont d'hier et d'aujourd'hui. Parmi les auteurs anciens, citons Georges Métivier, Joseph Mague, Augustus Asplet Le Gros, Charles Lemaître, Pierre Guéroult, Fernand Lechanteur, Louis Beuve. Parmi les auteurs contemporains, citons Marcel Dalarun, Alphonse Allain, Côtis-Capel et Frank Le Maistre.

Voici le détail des CD enregistrés :

  • 1989 : Calitchumbelet (Galipette)
  • 1992 : Rouogie du sei (Coucher de soleil rouge)
  • 1994 : La louerie (Le marché aux domestiques)
  • 1998 : Dauns men prêchi (Dans ma langue)
  • 2000 : Caunchounettes normaundes (Chansonnettes normandes)
  • 2001 : Magène en concert
  • 2004 : Les Ouées de Pirou (Les oies de Pirou)
  • 2004 : Eun miot de souovenin (Un peu de souvenir)
  • 2006 : DVD de la comédie musicale les Ouées de Pirou
  • 2007 : Veillie normaunde (Veillée normande)
  • 2008 : Grans de sablle (grains de sable)
  • 2009 : R'vans (Regains)(fllorilège des quate prémyis CD)
  • 2011 : La dentélyire (La dentellière)
  • 2013 : Angélina
  • 2014 : Jé syis magnifique !

Ainsi donc, ce répertoire d'aujourd'hui contribue-t-il à faire vivre la langue normande dans un contexte régional fortement marqué par la disparition progressive des locuteurs. On ne compte plus aujourd'hui qu'environ 25 000 locuteurs en Normandie.

Les Éditions Magène

L'association Magène édite également des œuvres en normand d'auteurs actuels

  • Marcel Dalarun, Riles d’étaé, pouèmes (bilingue), Bricquebec, 2010, 110 p.
  • Alphonse Poulain, Histouères rêvablles, Bricquebec, 2010, 164 p.
  • Guy du Hammé de Hâot, Dauns ma leunette à mireus (bilingue), Bricquebec, 2012, 252 p.
  • Maurice Fichet, Bouone et Bouonotte (bilingue), Bricquebec, 2013, 220 p.
  • Jean de la Py-Ouitte, Fuules cartrétaises (bilingue), Bricquebec, 2014, 216 p.
  • Louisot L’Fève, De Terre et de Mé, pouèmes (bilingue), Bricquebec, 2015, 162 p.
  • Maurice Fichet, Bouonotte et les syins, Bricquebec, 2015, 272 p.
  • Jean-Pierre Montreuil, De loungue et de l’aise (bilingue + un choix de textes traduits en anglais), Bricquebec, 2016, 292 p.

Les trois derniers ouvrages comportent un CD avec des textes lus par l'auteur.

Autres publications

En publiant, dès 2004, 75 poèmes de Marcel Dalarun dans un ouvrage intitulé "A men leisi", les éditions L'Harmattan ont permis à la langue normande d'être aujourd'hui distribuée dans de nombreuses librairies francophones.

  • Marcel Dalarun, A men leisi (bilingue), 240 p., Edtions l'Harmattan, Paris, 2004.

Dès la fin des années 2000, l'association a participé à la réalisation d'un dictionnaire :

  • Trésor de la langue normande - Dictionnaire français-normand (Magène) & normand-français (U.P.N.Coutançais), 1390 p., Éditions Eurocibles, Marigny, 2013 ; 2ème édition augmentée de 4000 mots, 2 vol. dans un boîtier, janvier 2016.

Le normand en ligne

  • Sur son site internet, Magène propose une importante documentation sur la langue normande (concerts, actualités, auteurs, dictionnaire, boutique, téléchargements... )
  • Un blog intitulé Langue normande est également animé par l'association.

Lien interne

Lien externe

Vidéo reportage sur un exemple de la langue normande en nord-Cotentin