Différences entre versions de « La pierre à Gralot »

De Wikimanche

(Localisation)
(→‎Bibliographie : Typographie)
 
Ligne 6 : Ligne 6 :
  
 
== Bibliographie ==
 
== Bibliographie ==
* Henri Lechanoine et Serge Dessoulle, ''Blainville Sur Mer et Son Passé'', Ed Arnaud Bellée - 1973
+
* Henri Lechanoine et Serge Desoulle, ''Blainville-sur-Mer et son passé'', Coutances, Éd. Arnaud-Bellée, 1973
* Henri Lafosse, ''Grains de sable d'Agon-Coutainville'', Ed Eurocibles - 2003
+
* Henri Lafosse, ''Grains de sable d'Agon-Coutainville'', Éd. Eurocibles, 2003
  
 
== Localisation ==
 
== Localisation ==

Version actuelle datée du 12 janvier 2019 à 16:12

La pierre à Gralot est une borne imposante qui matérialise la limite nord de la commune d'Agon-Coutainville et la limite sud de la commune voisine de Blainville.

Description

Du nom de son sculpteur Gralot, la pierre est un parallélépipède rectangle surmonté d'un sommet en forme de triangle. Le sculpteur y a gravé sur sa face nord les lettres BL (pour Blainville) et les lettres AG (pour Agon) sur sa face sud. C'est Urbain Le Verrier qui en calcula l'emplacement en 1854. Elle est le fruit de nombreuses actions en justice qui ont opposé les deux communes pendant de nombreuses années. Définir exactement la limite entre les deux communes avait un enjeu territorial mais aussi et surtout un enjeu maritime pour déterminer les droits à Varech auxquels pouvaient prétendre les Agonais et les Blainvillais.

Bibliographie

  • Henri Lechanoine et Serge Desoulle, Blainville-sur-Mer … et son passé, Coutances, Éd. Arnaud-Bellée, 1973
  • Henri Lafosse, Grains de sable d'Agon-Coutainville, Éd. Eurocibles, 2003

Localisation

La pierre se situe au bord du 31 rue de Chausey (49°3′37.505″N 1°35′50.254″W49.06041806, -1.59729278 ).