Léon Carré

De Wikimanche

Révision datée du 21 décembre 2016 à 12:41 par Larayevire (discussion | contributions) (MeF)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Léon Georges Jean Baptiste Carré, né à Granville le 23 juin 1878, mort à Alger le 2 décembre 1942, est un peintre de la Manche, spécialiste des paysages.

Biographie

Léon Carré est l'élève de Mathurin Méheut à Rennes, puis de Léon Bonnat et Luc-Olivier Merson à Paris à 21 ans.

Il expose au Salon des artistes en 1900, au Salon des indépendants en 1907, au Salon de la Société nationale des Beaux-Arts dont il est membre à partir de 1911, et au Salon d'automne[1].

Il effectue un premier voyage en Algérie en 1902, puis il s'y fixe en 1909. Il est titulaire de la bourse de la Villa Abd-el-Tif en 1909, en compagnie de Jules Migonney.

Ses huiles et ses pastels représentent des paysages algériens et des vues de Paris, « dans des tonalités claires, sous une lumière tamisée »[1].

En 1927, il contribue à la décoration du paquebot Ile de France de la Compagnie générale transatlantique.

Il est l'époux du peintre Ketty Carré, née Anne-Marie Ledérer (1882-1964).

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 E. Bénézit (dir. Jacques Busse), Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d'écrivains spécialistes français et étrangers, Gründ, 1999.