Léon Carré : Différence entre versions

De Wikimanche

(+ cat.)
m (Biographie : précision)
Ligne 8 : Ligne 8 :
 
Il effectue un premier voyage en Algérie en [[1902]], puis il s'y fixe en [[1909]]. Il est titulaire de la bourse de la Villa Abd-el-Tif en [[1909]], en compagnie de Jules Migonney.
 
Il effectue un premier voyage en Algérie en [[1902]], puis il s'y fixe en [[1909]]. Il est titulaire de la bourse de la Villa Abd-el-Tif en [[1909]], en compagnie de Jules Migonney.
  
En [[1927]], il contribue à la décoration du paquebot ''Ile de France''.
+
En [[1927]], il contribue à la décoration du paquebot ''Ile de France'' de la [[Compagnie générale transatlantique]].
  
 
Il est l'époux du peintre Ketty Carré, née Anne-Marie Ledérer ([[1882]]-[[1964]]).
 
Il est l'époux du peintre Ketty Carré, née Anne-Marie Ledérer ([[1882]]-[[1964]]).

Version du 28 mai 2012 à 13:25

Léon Carré, né à Granville le 23 juin 1878, mort à Alger le 2 décembre 1942, est un peintre de la Manche.

Biographie

Léon Carré est l'élève de Mathurin Méheut à Rennes et de Léon Bonnat et Luc-Olivier Merson à Paris.

Il expose au Salon des artistes en 1900 et au Salon des indépendants en 1907.

Il effectue un premier voyage en Algérie en 1902, puis il s'y fixe en 1909. Il est titulaire de la bourse de la Villa Abd-el-Tif en 1909, en compagnie de Jules Migonney.

En 1927, il contribue à la décoration du paquebot Ile de France de la Compagnie générale transatlantique.

Il est l'époux du peintre Ketty Carré, née Anne-Marie Ledérer (1882-1964).