Johnny Clegg et la Manche

De Wikimanche

The printable version is no longer supported and may have rendering errors. Please update your browser bookmarks and please use the default browser print function instead.

Johnny Clegg, né à Bacup (Angleterre) le 7 juin 1953 et mort à Johannesburg (Afrique du Sud) le 16 juillet 2019, est une personnalité artistique en lien avec la Manche.

Connu comme le « Zoulou blanc », il est auteur, compositeur et interprète de musique sud-africaine ainsi que danseur zoulou. Ses activités artistiques sont souvent considérées comme des expressions de lutte contre l'apartheid.

En 2010, Johnny Clegg devient citoyen d'honneur de la ville d'Équeurdreville-Hainneville.

Johnny Clegg et la Manche

Après avoir vu un documentaire sur le Cotentin traitant du sacrifice de ceux qui luttèrent contre le fascisme, Johnny Clegg a l'idée de débuter sa tournée européenne 2010 à Cherbourg [1]. Le maire d'Équeurdreville-Hainneville, Bernard Cauvin, invite l'artiste dans sa ville et un concert est organisé à l'Agora le 21 mai 2010 [1], unique date en France [2].

Le 4 mai 2010, le maire présente les festivités organisées à cette occasion : « le chanteur aura droit à un accueil digne d'un chef d'État » titre la presse locale [3].

Bernard Cauvin accueille l'artiste, qu'il considère comme une « légende vivante » [3], à la salle municipale, Le Puzzle, ornée de tableaux et décorée aux couleurs sud-africaines. Des élèves de troisième du collège Raymond-Le-Corre d'Équeurdreville-Hainneville et du collège Jules-Ferry de Querqueville avaient préparé des questions en cours d'anglais [1]. Une œuvre d'art est présentée à l'artiste [3].

Enfin, le maire lui remet la médaille de citoyen d'honneur de la ville. Il rend hommage à l'artiste et aux valeurs qu'il a su défendre durant sa carrière [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Agnès Duchemin, « Avec Johnny Clegg : un air d'Afrique du Sud à Équeurdreville », La Manche Libre, site internet, 30 mai 2010 (lire en ligne).
  2. Fabien Legriffon, « Johnny Clegg à l'Agora d'Équeurdreville », Tendance Ouest, site internet, 19 mars 2010.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Fabien Legriffon, « Équeurdreville déroule le tapis rouge à Johnny Clegg », Tendance Ouest, site internet, 4 mai 2010.

Lien externe