Jean-Pierre Montreuil

De Wikimanche

Jean-Pierre Montreuil, né à Équeurdreville en 1947, est une personnalité intellectuelle de la Manche, enseignant et chercheur universitaire de profession.

Il fait ses études à l'Institut Saint-Paul à Cherbourg [1], puis à l’université de Caen.

En 1970, il part aux États-Unis où il obtient un doctorat de Linguistique Romane de l’Université du Texas à Austin. Pendant quarante ans, il enseignera la phonologie et la dialectologie des langues romanes, notamment des langues minoritaires, d’abord à Harvard (Massachussetts), puis à Austin (Texas)[2], ainsi que, ponctuellement, dans plusieurs universités françaises (Rennes-2, Toulouse, Montpellier, Nanterre).

Il publie dans des revues anglaises et françaises de nombreux articles de phonologie théorique et de dialectologie, organise plusieurs colloques internationaux et édite des ouvrages sur la phonologie et la morphologie des langues romanes.

Professeur émérite depuis 2016, il se consacre alors au développement de la langue normande. Lors de ses séjours à Bricquebec, il enregistre des normannophones et collabore avec plusieurs organisations de soutien du normand.

Il est également l’auteur de nombreux livres en format bilingue français - normand.

Au sein du Comité Éditorial de l’UPNC (Université Populaire Normande du Coutançais), il collabore avec Maurice Fichet pour assurer la ré-édition de plusieurs ouvrages classiques du bas-normand en version normalisée.

Il est co-fondateur des Éditions Oû Pyid des Phares, où il dirige le Comité Éditorial.

Il signe une chronique de linguistique normande dans les pages du Boués-Jaun.

Il contribue également aux travaux des Comités Scientifiques du DPLO (Défense et Promotion des Langues d’Oïl), du CSCPN (Comité Scientifique et Culturel du Parler Normand) et de l’Institut du Galo.

Son site Choses normandes offre une multiplicité de textes, documents audio, matériaux pédagogiques, ayant à voir avec la langue normande.

Il réside à Austin (Texas) et sa famille vit à San Francisco (Californie).

Ouvrages

Notes et références

  1. François Simon, « Les étudiants du Texas “éduquent” le normand », L'Édition du Soir, 15 mai 2015 (lire en ligne).
  2. Élisabeth Gavard, « Le normand est une vieille dame... », La Presse de la Manche, 30 août 2018.

Liens externes