Henri Le Bihan : Différence entre versions

De Wikimanche

(lien)
Ligne 2 : Ligne 2 :
  
 
== Biographie ==
 
== Biographie ==
 
 
Il fait ses études artistiques à l'École des beaux-arts de Rennes (Ille-et-Vilaine), puis à l'École nationale des beaux-arts de Paris <ref name=LML1>A. P. , « Décès du sculpteur Henri Le Bihan », ''La Manche Libre'', 13 octobre 2011. </ref>. En [[1951]], il rejoint une entreprise de travaux publics à [[Ducey]], dont il devient le président-directeur général. Il garde ce poste jusqu'en [[1977]] <ref name=LML1/>.
 
Il fait ses études artistiques à l'École des beaux-arts de Rennes (Ille-et-Vilaine), puis à l'École nationale des beaux-arts de Paris <ref name=LML1>A. P. , « Décès du sculpteur Henri Le Bihan », ''La Manche Libre'', 13 octobre 2011. </ref>. En [[1951]], il rejoint une entreprise de travaux publics à [[Ducey]], dont il devient le président-directeur général. Il garde ce poste jusqu'en [[1977]] <ref name=LML1/>.
  
Ligne 8 : Ligne 7 :
  
 
== Œuvres ==
 
== Œuvres ==
 
 
Plusieurs de ses œuvres se trouvent dans la Manche, notamment :  
 
Plusieurs de ses œuvres se trouvent dans la Manche, notamment :  
  
Ligne 18 : Ligne 16 :
  
 
== Lien interne ==
 
== Lien interne ==
 
 
* [[Le Bihan]]
 
* [[Le Bihan]]
  

Version du 24 mai 2020 à 00:35

Henri Marie Tudy Le Bihan, né à Ergué-Armel (Finistère) le 27 novembre 1927 et mort à Saint-Pair-sur-Mer le 12 octobre 2011, est une personnalité artistique liée au département de la Manche, sculpteur de son état.

Biographie

Il fait ses études artistiques à l'École des beaux-arts de Rennes (Ille-et-Vilaine), puis à l'École nationale des beaux-arts de Paris [1]. En 1951, il rejoint une entreprise de travaux publics à Ducey, dont il devient le président-directeur général. Il garde ce poste jusqu'en 1977 [1].

Sur les conseils de sa femme, il se consacre ensuite à la sculpture métallique, et notamment à la sculpture animalière [1]. Il vit à Saint-Hilaire-du-Harcouët, Il se lie d'amitié avec les peintres Marin-Marie et Jean-Pierre Le Fèvre [1].

Œuvres

Plusieurs de ses œuvres se trouvent dans la Manche, notamment :

- le martin-pêcheur du Conseil général de la Manche
- le « mascaret » du collège Georges-Brassens de Pontorson
- une tête de cheval et un albatros ailes déployées à l'hôtel de ville de Saint-Hilaire-du-Harcouët

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 A. P. , « Décès du sculpteur Henri Le Bihan », La Manche Libre, 13 octobre 2011.

Lien interne