Différences entre versions de « Hôtel de ville d'Avranches »

De Wikimanche

(Création)
 
(typo)
 
(11 versions intermédiaires par 4 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
L''''hôtel de ville d'Avranches''' est un édifice public de la [[Manche]].
 
L''''hôtel de ville d'Avranches''' est un édifice public de la [[Manche]].
  
Situé [[place Littré]] à [[Avranches]], il abrite les services municipaux et la [[Bibliothèque du fonds ancien d'Avranches|bibliothèque du fonds ancien]].
+
Situé [[place Littré]] à [[Avranches]], il abrite les services municipaux et la [[Bibliothèque patrimoniale d'Avranches|bibliothèque patrimoniale]].
  
Il est inauguré le [[10 septembre]] [[1850]] sous la municipalité de [[Jules-François  Bouvattier]] en présence du président de la République, [[Napoléon III et la Manche |Napoléon III]]. <ref name = DNM>[[David Nicolas-Méry]], ''Avranches,  capitale du Mont Saint-Michel'', éd.Orep, 2011, page 75</ref>
+
Œuvre de l'architecte François Cheftel<ref name = APD>Sylvette Gauchet, Michel Coupard, Jack Lecoq, ''Avranches, promenades et découvertes'', éd. Alizé. CdJ, 2008, p.21</ref>, père d'[[André Cheftel]],  il est inauguré le [[10 septembre]] [[1850]] sous la municipalité de [[Jules-François  Bouvattier]] en présence du président de la République, [[Napoléon III et la Manche |Louis-Napoléon Bonaparte]]<ref>« Arrivée, séjour à Avranches et départ de M. le Président de la République », ''Journal d'Avranches'', 15 septembre 1850 [https://www.normannia.info/ark%3A/86186/7rn0k#?c=0&m=0&s=0&cv=0 ''(lire en ligne)'']</ref><ref name = DNM>[[David Nicolas-Méry]], ''Avranches,  capitale du Mont Saint-Michel'', éd.Orep, 2011, page 75</ref>.
  
==Notes et références==
+
Aux proportions impressionnantes, sa construction nécessite la destruction du « boulevard d'artillerie », un bastion construit en avant des deux tours de la [[porte Baudange]] datant de [[1476]] et de plusieurs petites maisons occupant la place depuis plusieurs siècles<ref>Panneau d'information, place Littré. Voir le tableau de 1851</ref>.
<references />
+
 
 +
Épargné par les bombardements du 7 juin [[1944]] qui ont ruiné la ville, il accueille le [[Charles de Gaulle et la Manche|général de Gaulle]] en visite dans la Manche le [[20 août]] [[1944]] puis le président [[Vincent Auriol dans la Manche (1948)|Vincent Auriol]], accompagné de René Coty, ministre de la [[Reconstruction dans la Manche|Reconstruction]], le [[7 juin]] [[1948]].
 +
 
 +
<gallery mode="packed" heights="180" caption="Hôtel de ville d'Avranches." >
 +
Avranches-hotel-de-ville-1851.jpg|En 1851
 +
FranceNormandieAvranchesHotelDeVille.jpg|En 2007
 +
Avranches-salleConseil.jpg|Salle du conseil
 +
Avranche-biblpatrim2.jpg|Bibliothèque patrimoniale
 +
</gallery>
 +
 
 +
{{Notes et références}}
 +
 
 +
==Lien interne==
 +
* [[:Catégorie:Mairie d'Avranches (image)|Galerie d'images]]
 +
 
 +
{{DEFAULTSORT:Hotel de ville}}
 +
[[Catégorie:Monument d'Avranches]]
 +
[[Catégorie:Mairie de la Manche|Avranches]]

Version actuelle datée du 22 septembre 2020 à 21:54

L'hôtel de ville d'Avranches est un édifice public de la Manche.

Situé place Littré à Avranches, il abrite les services municipaux et la bibliothèque patrimoniale.

Œuvre de l'architecte François Cheftel[1], père d'André Cheftel, il est inauguré le 10 septembre 1850 sous la municipalité de Jules-François Bouvattier en présence du président de la République, Louis-Napoléon Bonaparte[2][3].

Aux proportions impressionnantes, sa construction nécessite la destruction du « boulevard d'artillerie », un bastion construit en avant des deux tours de la porte Baudange datant de 1476 et de plusieurs petites maisons occupant la place depuis plusieurs siècles[4].

Épargné par les bombardements du 7 juin 1944 qui ont ruiné la ville, il accueille le général de Gaulle en visite dans la Manche le 20 août 1944 puis le président Vincent Auriol, accompagné de René Coty, ministre de la Reconstruction, le 7 juin 1948.

Notes et références

  1. Sylvette Gauchet, Michel Coupard, Jack Lecoq, Avranches, promenades et découvertes, éd. Alizé. CdJ, 2008, p.21
  2. « Arrivée, séjour à Avranches et départ de M. le Président de la République », Journal d'Avranches, 15 septembre 1850 (lire en ligne)
  3. David Nicolas-Méry, Avranches, capitale du Mont Saint-Michel, éd.Orep, 2011, page 75
  4. Panneau d'information, place Littré. Voir le tableau de 1851

Lien interne