Gustave Le Breton : Différence entre versions

De Wikimanche

(MeF de ref)
 
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
{{Notes et références}}
 
{{Notes et références}}
  
{{DEFAULTSORT:Lebreton, Gustave}}
+
{{DEFAULTSORT:Le Breton, Gustave}}
 
[[Catégorie:Biographie]]
 
[[Catégorie:Biographie]]
 
[[Catégorie:Maire de Torigni-sur-Vire]]
 
[[Catégorie:Maire de Torigni-sur-Vire]]

Version actuelle datée du 24 mai 2020 à 00:44

Gustave Le Breton, né à Torigni-sur-Vire le 17 novembre 1903 et mort dans la même commune le 21 décembre 1978[1] est un homme politique de la Manche, négociant en bestiaux de profession.

Après les élections municipales, le 20 mars 1959, bien qu'il ait obtenu à six reprises la majorité des voix, Gustave Le Breton refuse le poste de maire, estimant que ses activités professionnelles ne lui en laissent pas le temps[2][3]. Émile Daudon d'abord reconduit dans ses fonctions, démissionne en janvier 1960.

Maire de Torigni-sur-Vire de 1960 à 1977, il participe à la création du district Torigni-Condé-Saint-Amand, le 5 avril 1973. Il décide de faire restaurer le Château des Matignon, détruit par les bombardements de 1944.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1978.
  2. « Torigny-les-Villes. 1959 : Torigni-sur-Vire sans maire après dix tours », Ouest-France, site internet, 20 mars 2020.
  3. « Après dix tours de scrutin, Torigni-sur-Vire reste sans maire », Ouest-France, 21 mars 1959.