Gérard Paoli

De Wikimanche

Révision datée du 29 septembre 2021 à 17:14 par Larayevire (discussion | contributions) (Mort pour la France)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Gérard Robert Alexandre Paoli, né à Granville le 20 juin 1923 et mort à Mauthausen (Allemagne) le 24 mai 1945, au camp de concentration avant son rapatriement, est un déporté de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

Gérard Paoli quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 6 avril 1944 à destination de Mauthausen (Autriche) à bord d'un convoi de 1 489 hommes. Dans ce train se trouvent les Manchois : Chuteaux, Hévin, Lecarpentier, Surin et Talluau.

À son arrivée au camp, il se voit attribuer le numéro matricule 62906. Gérard Paoli est affecté au kommando de Melk qui travaille au projet Quartz [1]. Si l'usine est pratiquement achevée, elle ne produit jamais un seul roulement à billes.

Gérard Paoli disparaît avant son rapatriement.

Distinction

  • Médaille de la Résistance

Hommages

Notes et références

  1. Construction d'une usine souterraine de roulements à billes pour la firme Steyr, Daimler et Puch.

Sources

Article connexe