Françoiz Breut

De Wikimanche

Françoise Breut (2010).

Françoiz Breut, née à Cherbourg le 10 décembre 1969, est une chanteuse et illustratrice de la Manche.

Biographie

Francoiz Breut est née à Cherbourg, « d'un père breton venu travailler sur les sous-marins nucléaires et d'une mère bretonne » [1]. « J'ai grandi à Octeville, puis nous avons déménagé dans un petit pavillon à Équeurdreville-Hainneville » [1]. Après quelques années, elle part à Caen (Calvados) apprendre le dessin à école des beaux-arts. Elle rejoint ensuite Dunkerque (Nord), puis s'installe à Nantes (Loire-Atlantique), où elle rencontre le chanteur Dominique A, qui la convainc de se mettre au chant [2]. Ils vivent quelque temps ensemble à Bruxelles (Belgique) [2].

En plus des disques qu'elle enregistre sous son nom, Françoiz Breut participe en invitée aux disques de chanteurs et de groupes amis, notamment Yann Tiersen (1999), Louise Attaque (2000), Calexico (2002), Jeanne Cherhal (2005), Angil (2010)...

Elle vit aujourd'hui à Bruxelles.

Un lien fort avec Cherbourg

« J'ai un lien fort avec Cherbourg, lié à mon enfance évidemment, dit-elle [1]. Ma sœur et sa famille y résident encore, mais mes parents sont repartis dans leurs villes natales, en Bretagne. J'y reviens trop peu souvent. » [1]. « Ce qui me manque le plus, c'est la mer, son air qui me semble pur, la côte, les petits champs qui n'ont pas subi le remembrement, les marins et leurs costumes, le port de pêche, la montagne du Roule... La variété des paysages tout autour, car la région est magnifique et heureusement pas gâchée par le tourisme de masse... Cherbourg, c'est pour moi le bout du monde tourné vers l'Angleterre. Les gens sont taiseux mais attachants heureusement... J'ai l'impression qu'ils changent un peu avec le temps, ce n'est plus le caractère principal des Cherbourgeois qui avaient la réputation d'être méfiants. » [1].

Le 6 juin 2014, elle se produit à Cherbourg-Octeville, au Point du Jour, à l'invitation de l'association Un soir dans la Manche.

Discographie

En concert.
  • Françoiz Breut, 1997
  • Ma colère, 1998
  • Vingt à trente mille jours, 2000
  • Une saison volée, 2005
  • À l'aveuglette, 2008

Bibliographie

  • Illustrations pour La mer a disparu, de Michel Piquemal, Nathan, 1969
  • Illustrations pour Je suis un garçon, d'Arnaud Cathrine, L'école de loisirs, 2002
  • Illustrations pour Paulette et Johnny (la coquette et l'oryctérope), de Marleen Cappellemans, Alice éditions, 2004
  • Illustrations pour Le Bobobook, de Stéphane Malandrin, La Joie de Lire, 2006
  • Illustrations et récit pour le livre-CD Le mystère des couleurs, de Da Silva, Actes Sud Junior, 2006
  • Illustrations pour Le jour où j'ai trouvé une vache assise dans mon frigo, de Stéphane Malandrin, Sarbacane Éditions, 2008

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 « Françoiz Breut », C ma ville, n° 3, juin 2016.
  2. 2,0 et 2,1 Thierry Coljon, « Breut comme Bleuette et Bruxelles », Le Soir, supplément le Mag, 3 octobre 2012.

Lien interne