Eugène Lebel : Différence entre versions

De Wikimanche

m (Larayevire a déplacé la page Eugène Le Bel vers Eugène Lebel)
(date et lieu de décès)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Eugène''' Jacques '''Lebel''', Jacques né à [[Carentan]] le [[5 mai]] [[1801]], mort en [[1878]], est une personnalité scientifique et politique de la [[Manche]], médecin de profession.
+
'''Eugène''' Jacques Louis '''Lebel''', né à [[Carentan]] le [[5 mai]] [[1801]], mort à [[Valognes]] le [[11 octobre]] [[1878]], est une personnalité scientifique et politique de la [[Manche]], médecin de profession.
  
 
Il s'établit comme médecin à Valognes en [[1828]]. Il se livre à l'étude de la botanique transcendante et entreprend des excursions scientifiques dans presque toute la France.
 
Il s'établit comme médecin à Valognes en [[1828]]. Il se livre à l'étude de la botanique transcendante et entreprend des excursions scientifiques dans presque toute la France.
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
Il publie en [[1848]] un livre intitulé : ''Recherches et observations sur quelques plantes nouvelles, rares ou peu connues de la presqu'île de la Manche''.
 
Il publie en [[1848]] un livre intitulé : ''Recherches et observations sur quelques plantes nouvelles, rares ou peu connues de la presqu'île de la Manche''.
  
Il est élu conseiller général du [[Canton de Barneville-Carteret|canton de Barneville]] en [[1848]]. Il reste en poste jusqu'en [[1849]]. Il est élu « spontanément et presqu'à son insu » <ref name=Revue>cité dans « Tout sur la Manche », ''Revue du département de la Manche'', tome 29, n° 113-114-115, 1987. </ref>.
+
Il est élu conseiller général du [[Canton de Barneville-Carteret|canton de Barneville]] en [[1848]] <ref name=Revue>« Tout sur la Manche », ''Revue du département de la Manche'', tome 29, n° 113-114-115, 1987. </ref>. Il reste en poste jusqu'en [[1849]] <ref name=Revue/>. Il est élu « spontanément et presqu'à son insu » <ref name=Revue/>.
  
Il est un botaniste  célèbre en son temps » <ref name=Revue/>
+
Il meurt à Valognes, au n° 29 de la [[Rue de Poterie (Valognes)|rue de Poterie]], à 77 ans.
  
 
==Notes et références==
 
==Notes et références==
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
{{DEFAULTSORT:Lebel, Eugène}}
 
{{DEFAULTSORT:Lebel, Eugène}}
 
[[Catégorie:Conseiller général de la Manche]]
 
[[Catégorie:Conseiller général de la Manche]]
[[Catégorie:Décès à Valognes]]
 
[[Catégorie:Naissance à Carentan]]
 
 
[[Catégorie:Personnalité médicale de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité médicale de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité politique de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité politique de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité scientifique de la Manche]]
 
[[Catégorie:Personnalité scientifique de la Manche]]
 +
[[Catégorie:Naissance à Carentan]]
 +
[[Catégorie:Décès à Valognes]]

Version du 11 octobre 2015 à 17:49

Eugène Jacques Louis Lebel, né à Carentan le 5 mai 1801, mort à Valognes le 11 octobre 1878, est une personnalité scientifique et politique de la Manche, médecin de profession.

Il s'établit comme médecin à Valognes en 1828. Il se livre à l'étude de la botanique transcendante et entreprend des excursions scientifiques dans presque toute la France.

Le docteur Lebel fait des découvertes importantes et acquiert par ses publications une grande notoriété parmi les botanistes les plus célèbres de l'Europe.

Il publie en 1848 un livre intitulé : Recherches et observations sur quelques plantes nouvelles, rares ou peu connues de la presqu'île de la Manche.

Il est élu conseiller général du canton de Barneville en 1848 [1]. Il reste en poste jusqu'en 1849 [1]. Il est élu « spontanément et presqu'à son insu » [1].

Il meurt à Valognes, au n° 29 de la rue de Poterie, à 77 ans.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.