Différences entre versions de « Entente athlétique Cherbourg-Querqueville »

De Wikimanche

m (+ précis)
Ligne 1 : Ligne 1 :
L''''Entente athlétique Cherbourg-Querqueville''' (EACQ) est un club sportif de la [[Manche]], basé à [[Cherbourg-Octeville]].
+
L''''Entente athlétique Cherbourg-Querqueville''' (EACQ) est un club sportif de la [[Manche]], basé à [[Cherbourg-en-Cotentin]].
  
 
Elle est créée en [[2002]] et regroupe les activités d'athlétisme de l'[[AS Cherbourg Athlétisme|AS Cherbourg]] et de l'[[AS Querqueville]] afin de former des équipes de niveau national.
 
Elle est créée en [[2002]] et regroupe les activités d'athlétisme de l'[[AS Cherbourg Athlétisme|AS Cherbourg]] et de l'[[AS Querqueville]] afin de former des équipes de niveau national.
Ligne 22 : Ligne 22 :
  
 
[[Catégorie:Association sportive de la Manche|Cherbourg]]
 
[[Catégorie:Association sportive de la Manche|Cherbourg]]
[[Catégorie:Association de Cherbourg-Octeville]]
+
[[Catégorie:Association de Cherbourg-en-Cotentin]]
 
[[Catégorie:Athlétisme dans la Manche|Cherbourg-Querqueville]]
 
[[Catégorie:Athlétisme dans la Manche|Cherbourg-Querqueville]]
 
[[Catégorie:Querqueville]]
 
[[Catégorie:Querqueville]]

Version du 28 mars 2017 à 18:39

L'Entente athlétique Cherbourg-Querqueville (EACQ) est un club sportif de la Manche, basé à Cherbourg-en-Cotentin.

Elle est créée en 2002 et regroupe les activités d'athlétisme de l'AS Cherbourg et de l'AS Querqueville afin de former des équipes de niveau national.

Elle a compté et compte dans ses rangs de nombreux champions : Patrick Barbier, François Briard, Gilles Drouet, Paul Godefroy, Eugénie Hue, Victorien Jumelin, Jocelyne Launey, Michael Lévesque, Olivier Losley, Jean-Yves Millet, Martine Robine...

Elle est forte de plus de 400 licenciés.

En 2009, le club est classé en troisième position en plan régional, derrière l'EA Mondeville-Hérouville et Caen AC [1].

Présidents

  • Éric Estace

Entraîneurs

  • Daniel Laigre, ancien responsable des sauteurs de l'équipe de France aux Jeux olympiques de Pékin (2008).

Voir aussi

Notes et références

  1. La Presse de la Manche, 11 février 2011.