Doyenné de Cérences

De Wikimanche

Révision datée du 13 mai 2013 à 11:27 par Dominique fournier (discussion | contributions) (lien)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le doyenné de Cérences est une ancienne circonscription ecclésiastique de la Manche.

Il en est fait mention en 1332 et 1351/1352 sous la forme latinisée decanatus de Cerenciis [1], et en 1648 sous la forme Doyenné de la Carenoije [sic] [2].

Il ressortissait à l'archidiaconé de Coutances, qui faisait lui-même partie du diocèse de Coutances.

Il comprenait 20 paroisses :

  1. Annoville.
  2. Cérences.
  3. Grimesnil.
  4. Grimouville, ancienne paroisse puis commune, aujourd'hui rattachée à Regnéville-sur-Mer.
  5. Guéhébert.
  6. Hauteville-sur-Mer.
  7. Hérenguerville.
  8. Hyenville.
  9. Lengronne.
  10. Lingreville.
  11. Le Mesnil-Aubert.
  12. Montchaton.
  13. Montmartin-sur-Mer.
  14. Muneville-sur-Mer.
  15. Pont-Flambart, ancienne paroisse puis commune, aujourd'hui rattachée à Lengronne.
  16. Quesney, ancienne paroisse puis commune, aujourd'hui rattachée à Contrières.
  17. Quettreville-sur-Sienne.
  18. Regnéville-sur-Mer.
  19. Tourneville, ancienne paroisse puis commune, aujourd'hui rattachée à Annoville.
  20. Trelly.

En 1351/1352, le compte du diocèse de Coutances mentionne en outre, parmi les bénéfices relatifs à ce doyenné :

Notes et références

  1. Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 278E; Compte du Diocèse de Coutances, pour l’année 1351 ou 1352, ibid., p. 366E.
  2. « Benefices du dioceze de Coutances », p. 5, in Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.