Don Pratt

De Wikimanche

Révision datée du 3 juillet 2015 à 08:20 par HaguardDuNord (discussion | contributions) (Page créée avec « '''Don Forester Pratt''', né à Brookfield (Missouri) le 12 juillet 1892, mort à Hiesville le 6 juin 1944, est une personnalité militaire de la Manc... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Don Forester Pratt, né à Brookfield (Missouri) le 12 juillet 1892, mort à Hiesville le 6 juin 1944, est une personnalité militaire de la Manche.

Engagé dans l’armée en 1917, Don Pratt devient sous-lieutenant, puis officier d’état-major au 15e Régiment d’infanterie en Chine, officier instructeur à l’École d’Infanterie de Fort Benning en Géorgie.

Chef d’état-major à la 43e DI en 1941, il est promu en août 1942 brigadier général et commandant en second de la 101e Airborne Division sous les ordres du général Maxwell Taylor. Il participe à l'assaut aéroporté sur la Normale Cotentin à bord d'un planeur le jour du Débarquement. Il prend place comme passager dans le Waco Fighting Falcon, en tête du convoi des planeurs, qui se pose dans un champ à Hiesville mais qui ne parvient pas à ralentir à cause du sol humide et du surpoids de l’appareil, dû à la Jeep transportée. Il percute une haie, tuant sur le coup le général Pratt et le sous-lieutenant John Butler.

Le corps du général est enveloppé dans une toile de parachute et enterré en Normandie, puis transporté au cimetière national d‘Arlington le 26 juillet 1948.

Don Pratt est ainsi le premier haut officier allié à mourir dans la bataille de Normandie. Le général Anthony McAuliffe lui succède comme commandant en second de la 101e Airborne.