Charles Aubry de la Noé

De Wikimanche

Révision datée du 22 janvier 2019 à 17:59 par Teddy (discussion | contributions) (màj)
Charles Aubry.

Charles Aubry de la Noé, né à Cherbourg le 7 août 1842 et mort dans la même commune le 21 août 1923, est une personnalité militaire de la Manche.

Il est le fils d'Antoine Aubry de la Noé (1792-1870), conservateur de la bibliothèque de Cherbourg, et de Céleste Plancher.

Il entre à l'École navale en octobre 1858.

Nommé enseigne de vaisseau en septembre 1864, il sert sur le Talisman pendant la Campagne du Mexique (1865-1867).

En 1874, il est nommé aide de camp du préfet maritime de Cherbourg.

En 1875, il commande la Décidée dans l'Océan Indien, puis le Loiret en 1879.

Promu capitaine de frégate en août 1881, il commande la Dordogne (1883-1884), puis rejoint la station de Granville en 1885.

Promu capitaine de vaisseau en août 1888, il est envoyé au Tonkin comme capitaine du Turenne. puis commande le Borda.

En 1891, il est nommé directeur de l'École navale. En 1893, il devient chef d'état-major de l'escadre de réserve sur le Richelieu.

En 1894, il est chef d'état-major de l'escadre active sur le Formidable, puis contre-amiral en octobre 1896, chef de cabinet militaire du ministre, chef d'état-major de l'escadre du Nord, toujours sur le Formidable (1898-1899), membre du conseil d'administration de l'observatoire de Paris. De 1900 à 1901, il commande une division de l'escadre de Méditerranée sur le Charles-Martel.

En mars 1904, il est promu vice-amiral. De 1904 à 1907, il dirige l'observatoire astronomique de Meudon (Seine).

Il quitte le service actif en août 1907.

Il meurt le 21 août 1923 dans sa ville natale, âgé de 81 ans.

Ses obsèques sont célébrées à Cherbourg, en l'église Notre-Dame-du-Vœu [1].

Ouvrages

  • Considérations sur le combat et les bâtiments de combat, 1874

Distinctions

Chevalier de la Légion d'honneur (1872), officier (1886) et commandeur (1900)

Notes et références

  1. « Obsèques de l'amiral Aubry de la Noë », L'Ouest-Éclair, 24 août 1923.