Charles-François de Loménie de Brienne : Différence entre versions

De Wikimanche

m (typo)
(Ajout)
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
'''Charles-François de Loménie de Brienne''', né à Paris en [[1637]], mort à [[Coutances]] le 7 avril [[1720]], est une personnalité religieuse catholique de la [[Manche]].
 
'''Charles-François de Loménie de Brienne''', né à Paris en [[1637]], mort à [[Coutances]] le 7 avril [[1720]], est une personnalité religieuse catholique de la [[Manche]].
  
Fils d'Henri-Auguste de Loménie, secrétaire d'État aux Affaires étrangères de Mazarin, et de Louise de Béon, héritière du comté de Brienne, il est docteur de Sorbonne.  
+
Fils d'Henri-Auguste de Loménie, secrétaire d'État aux Affaires étrangères de Mazarin, et de Louise de Béon, héritière du comté de Brienne, il a pour précepteur [[Pierre Blanger]]. Il est docteur de Sorbonne.  
  
 
D'abord nommé abbé de Saint-Germain d'Auxerrre, il reçoit la charge de l'évêché de Coutances.  
 
D'abord nommé abbé de Saint-Germain d'Auxerrre, il reçoit la charge de l'évêché de Coutances.  

Version du 24 juillet 2010 à 10:28

Mgr Loménie de Brienne.

Charles-François de Loménie de Brienne, né à Paris en 1637, mort à Coutances le 7 avril 1720, est une personnalité religieuse catholique de la Manche.

Fils d'Henri-Auguste de Loménie, secrétaire d'État aux Affaires étrangères de Mazarin, et de Louise de Béon, héritière du comté de Brienne, il a pour précepteur Pierre Blanger. Il est docteur de Sorbonne.

D'abord nommé abbé de Saint-Germain d'Auxerrre, il reçoit la charge de l'évêché de Coutances.

Il est ordonné évêque de Coutances le 19 février 1668 en l'église des Carmélites de Saint-Denis.

À Coutances, il fonde une maison pour les filles de l'union chrétienne, destinée a accueillir les nouvelles converties.

Il meurt en fonction le 7 avril 1720 à Coutances, et est enterré dans le choeur de la cathédrale.