Avranches-Korbach : Différence entre versions

De Wikimanche

(flamme postale)
Ligne 7 : Ligne 7 :
  
 
Pour information, Korbach est située dans le Land de Hesse, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Kassel et à une soixantaine de kilomètres à l'est de la Ruhr. La ville compte un peu moins de {{formatnum:25000}} habitants.
 
Pour information, Korbach est située dans le Land de Hesse, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Kassel et à une soixantaine de kilomètres à l'est de la Ruhr. La ville compte un peu moins de {{formatnum:25000}} habitants.
 +
 +
En [[1988]], pour le 25{{e}} anniversaire du jumelage, une flamme postale en l'honneur du jumelage sert à oblitérer le courrier partant d'Avranches du [[1er juillet]] au [[30 septembre]]<ref>André Liot, « Avranches-Korbach », ''Vivre à Aranches'', bulletin municipal, décembre 1988.</ref>.
  
 
La [[Rue de Korbach (Avranches)|rue de Korbach]] à Avranches honore cette amitié.
 
La [[Rue de Korbach (Avranches)|rue de Korbach]] à Avranches honore cette amitié.

Version du 15 janvier 2020 à 15:00

Mairie d'Avranches, charte Avranches-Korbach.

Avranches-Korbach

Le jumelage entre Avranches et Korbach, en Allemagne, est né d'un partenariat initial entre les collèges des deux villes en 1953. Il est officialisé par la signature d'une charte en mai 1963.

La mairie d'Avranches fait état d'un bilan (2006) de 383 échanges organisés, qui ont permis à plus de 10 000 personnes de découvrir leur voisin respectif[1].

Pour information, Korbach est située dans le Land de Hesse, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Kassel et à une soixantaine de kilomètres à l'est de la Ruhr. La ville compte un peu moins de 25 000 habitants.

En 1988, pour le 25e anniversaire du jumelage, une flamme postale en l'honneur du jumelage sert à oblitérer le courrier partant d'Avranches du 1er juillet au 30 septembre[2].

La rue de Korbach à Avranches honore cette amitié.

Notes et références

  1. Site internet de la ville d'Avranches
  2. André Liot, « Avranches-Korbach », Vivre à Aranches, bulletin municipal, décembre 1988.