Différences entre versions de « Archidiaconé de Mortain »

De Wikimanche

(ajout modèle notes et references)
m (classement)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
L''''archidiaconé de Mortain''' (plus anciennement dit '''du Val de Mortain''') est une ancienne circonscription ecclésiastique de la Manche.
 
L''''archidiaconé de Mortain''' (plus anciennement dit '''du Val de Mortain''') est une ancienne circonscription ecclésiastique de la Manche.
  
Il en est fait mention vers [[1480]] sous la [[forme latinisée]] ''in archidiaconatu de Valle Morithonii'' <ref name = PDA>Pouillé du Diocèse d'Avranches, ~1480, in Auguste Longnon, ''Pouillés de la Province de Rouen'', Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 167D.</ref>, et indirectement, en [[1648]], sous la forme française ''l'Archidiacre de Mortaing'' <ref name = BDA>« Benefices du dioceze d’Avranches », p. 8, in ''Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen'' […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.</ref>.
+
Il en est fait mention vers [[1480]] sous la [[forme latinisée]] « in archidiaconatu de Valle Morithonii » <ref name = PDA>Pouillé du Diocèse d'Avranches, ~1480, in Auguste Longnon, ''Pouillés de la Province de Rouen'', Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 167D.</ref>, et indirectement, en [[1648]], sous la forme française ''l'Archidiacre de Mortaing'' <ref name = BDA>« Benefices du dioceze d’Avranches », p. 8, in ''Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen'' […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.</ref>.
  
 
L'archidiaconé de Mortain faisait lui-même partie de l'ancien [[diocèse d'Avranches]].
 
L'archidiaconé de Mortain faisait lui-même partie de l'ancien [[diocèse d'Avranches]].
  
Il comportait 3 initialement doyennés, qualifiés de « ruraux » :
+
Il comporte 3 initialement doyennés, qualifiés de « ruraux » :
  
 
# [[Doyenné de Mortain|Mortain]].
 
# [[Doyenné de Mortain|Mortain]].
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
# [[Doyenné de Cuves|Cuves]].
 
# [[Doyenné de Cuves|Cuves]].
  
On en trouve l'énumération vers 1480 sous la forme latinisée : ''in archidiaconatu de Valle Morithonii sunt tres decanatus rurales, scilicet decanatus christianitatis de Mortithonio, de Sancto Hylario et de Cuppis'' <ref name = PDA/>. L'archidiaconé de Mortain comprenait à cette date 20 paroisses et 4 chapelles.
+
On en trouve l'énumération vers 1480 sous la forme latinisée : « in archidiaconatu de Valle Morithonii sunt tres decanatus rurales, scilicet decanatus christianitatis de Mortithonio, de Sancto Hylario et de Cuppis » <ref name = PDA/>. L'archidiaconé de Mortain comprenait à cette date 20 paroisses et 4 chapelles.
  
Le doyenné de Saint-Hilaire fut tardivement démembré (avant 1648) pour créer le [[doyenné du Teilleul]], constitué de quatorze paroisses.
+
Le doyenné de Saint-Hilaire est tardivement démembré (avant 1648) pour créer le [[doyenné du Teilleul]], constitué de quatorze paroisses.
  
 
{{Notes et références}}
 
{{Notes et références}}
  
 
+
[[Catégorie:Ancien archidiaconé de la Manche|Mortain]]
 
 
{{DEFAULTSORT:Val de Mortain, archidiaconé du}}
 
[[Catégorie:Ancien archidiaconé de la Manche]]
 
 
[[Catégorie:Mortain|Archidiacone]]
 
[[Catégorie:Mortain|Archidiacone]]

Version actuelle datée du 29 novembre 2020 à 09:04

L'archidiaconé de Mortain (plus anciennement dit du Val de Mortain) est une ancienne circonscription ecclésiastique de la Manche.

Il en est fait mention vers 1480 sous la forme latinisée « in archidiaconatu de Valle Morithonii » [1], et indirectement, en 1648, sous la forme française l'Archidiacre de Mortaing [2].

L'archidiaconé de Mortain faisait lui-même partie de l'ancien diocèse d'Avranches.

Il comporte 3 initialement doyennés, qualifiés de « ruraux » :

  1. Mortain.
  2. Saint-Hilaire.
  3. Cuves.

On en trouve l'énumération vers 1480 sous la forme latinisée : « in archidiaconatu de Valle Morithonii sunt tres decanatus rurales, scilicet decanatus christianitatis de Mortithonio, de Sancto Hylario et de Cuppis » [1]. L'archidiaconé de Mortain comprenait à cette date 20 paroisses et 4 chapelles.

Le doyenné de Saint-Hilaire est tardivement démembré (avant 1648) pour créer le doyenné du Teilleul, constitué de quatorze paroisses.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Pouillé du Diocèse d'Avranches, ~1480, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 167D.
  2. « Benefices du dioceze d’Avranches », p. 8, in Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.