Aphérèse

De Wikimanche

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

L'aphérèse est un processus évolutif correspondant à la chute d’une ou de plusieurs syllabes initiales dans un mot.

En français par exemple, bus représente l'aphérèse d'autobus. Ce processus est particulièrement fréquent dans la formation des hypocoristiques; ainsi : NicolasColas; AntoinetteToinette; IsidoreZidore; ÉlisabethZabeth, etc.

L'adjectif correspondant à ce nom est aphérétique.

L'aphérèse dans les noms de lieux de la Manche

L'aphérèse dans les noms de personnes de la Manche

  • Baquesne, ancien nom de famille représentant l'aphérèse d'Abaquesne.
  • Birette, nom de famille dérivé d'une forme aphérétique du nom de baptême médiéval Mabire.

L'aphérèse dans le vocabulaire dialectal de la Manche

  • to̩, aphérèse d'éto̩ « été », participe passé du verbe être dans le parler du Val de Saire : N'en riez po̩, bouennes gens ! car si le vent n'avait po̩ mĕanquíĕ, je vous certifie qu'il airait to̩ la mitĕan pu gròós ! [1], « n'en riez pas, bonnes gens ! car si le vent n'avait pas fait défaut, je vous certifie qu'il eût été moitié plus gros ! », en parlant d'un pain, mais aussi d'un pet.

Notes et références

  1. Charles Birette, Dialecte et légendes du Val de Saire (en Basse-Normandie), Picard, Paris, 1927; extrait de « Le vent mĕanquit », p. 119.