Différences entre versions de « 2002 »

De Wikimanche

(naissances)
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
==Dans la Manche==
 
==Dans la Manche==
 
* Naissances : [[Johann Lepenant]] -  
 
* Naissances : [[Johann Lepenant]] -  
* Décès : [[Léon Hamel]] (° [[1907]]) - [[Jacques Bertin de la Hautière]] (° [[1909]]) - [[Jean Hallier]] (° [[1913]]) - [[François Lecouvey]] (° [[1919]]) - [[André Dupont]] (° [[1920]]) - [[Louis Laisney]] (° [[1920]]) - [[Louis Costel]] (° [[1930]]) - [[Michel Loreille]] -
+
* Décès : [[Léon Hamel]] (° [[1907]]) - [[Jacques Bertin de la Hautière]] (° [[1909]]) - [[Jean Hallier]] (° [[1913]]) - [[François Lecouvey]] (° [[1919]]) - [[André Dupont]] (° [[1920]]) - [[Louis Laisney]] (° [[1920]]) - [[Michel Loreille]] (° [[1926]]) - [[Louis Costel]] (° [[1930]]) -
  
 
* [[15 mars]] : retrait des batteries de missiles Crotale installée en octobre [[2001]] à proximité de l'[[usine de retraitement de la Hague]] <ref>« Les missiles sol-air Cotale autour de l'usine de la Hague sont retirés », ''Le Monde'', 16 mars 2002. </ref>.
 
* [[15 mars]] : retrait des batteries de missiles Crotale installée en octobre [[2001]] à proximité de l'[[usine de retraitement de la Hague]] <ref>« Les missiles sol-air Cotale autour de l'usine de la Hague sont retirés », ''Le Monde'', 16 mars 2002. </ref>.
* [[18 mars]] : [[Jacques Chirac et la Manche|Jacques Chirac]], président de la République et candidat à l'[[Élection présidentielle de 2002 dans la Manche|élection présidentielle]], visite [[Le Mont-Saint-Michel]] et tient à [[Avranches]] un meeting qui attire 2 000 personnes dans lequel il vante « l'écologie humaniste » <ref>Jean-Jacques Lerosier, « Jacques Chirac sur le terrain de l'écologie », ''Ouest-France'', 19 mars 2002. </ref>.
+
* [[18 mars]] : [[Jacques Chirac et la Manche|Jacques Chirac]], président de la République et candidat à l'[[Élection présidentielle de 2002 dans la Manche|élection présidentielle]], visite [[Le Mont-Saint-Michel]] et tient à [[Avranches]] un meeting qui attire {{nombre|2000}} personnes dans lequel il vante « l'écologie humaniste » <ref>Jean-Jacques Lerosier, « Jacques Chirac sur le terrain de l'écologie », ''Ouest-France'', 19 mars 2002. </ref>.
 
* [[28 mars]] : le photographe Yann Arthus-Bertrand expose ses clichés de la ''France vue du ciel'' au [[manoir du Tourp]] rénové par la [[communauté de communes de la Hague]].
 
* [[28 mars]] : le photographe Yann Arthus-Bertrand expose ses clichés de la ''France vue du ciel'' au [[manoir du Tourp]] rénové par la [[communauté de communes de la Hague]].
* [[21 avril]] et [[5 mai]] : [[Élection présidentielle de 2002 dans la Manche|élection présidentielle]]. Dans la Manche, [[Jacques Chirac et la Manche|Jacques Chirac]] recueille 25,38 % des suffrages, Lionel Jospin 13,67 % et Jean-Marie Le Pen, 13,31 %.. Le [[1er mai|1{{exp|er}} mai]], {{formatnum:10 000}} Manchois dont {{formatnum:6 000}} à Cherbourg dénoncent la présence du leader d'extrême-droite au second tour. Le dimanche suivant, Jacques Chirac obtient 85,31 % des suffrages manchois contre 14,69 % à Jean-Marie Le Pen.  
+
* [[21 avril]] et [[5 mai]] : [[Élection présidentielle de 2002 dans la Manche|élection présidentielle]]. Dans la Manche, [[Jacques Chirac et la Manche|Jacques Chirac]] recueille 25,38 % des suffrages, Lionel Jospin 13,67 % et Jean-Marie Le Pen, 13,31 %.. Le [[1er mai|{{1er}} mai]], {{nombre|10000}} Manchois dont {{nombre|6 000}} à Cherbourg dénoncent la présence du leader d'extrême-droite au second tour. Le dimanche suivant, Jacques Chirac obtient 85,31 % des suffrages manchois contre 14,69 % à Jean-Marie Le Pen.  
* [[29 avril]] : ouverture de la [[Cité de la Mer]] à [[Cherbourg-Octeville]], inaugurée le [[28 juin]] avec un spectacle pyrotechnique devant 50 000 spectateurs. En huit mois, l'équipement culturel accueille {{formatnum:300 000}} visiteurs.
+
* [[29 avril]] : ouverture de la [[Cité de la Mer]] à [[Cherbourg-Octeville]], inaugurée le [[28 juin]] avec un spectacle pyrotechnique devant {{nombre|50000}} spectateurs. En huit mois, l'équipement culturel accueille {{nombre|300 000}} visiteurs.
* [[13 mai]] : à Cherbourg, un hommage national est rendu aux victimes de la [[DCNS|DCN]] de l'[[Attentat de Karachi (2002)|attentat de Karachi]] (Pakistan) dans une « ville morte », en présence de Jacques Chirac, président de la République, Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, et {{formatnum:10 000}} personnes.
+
* [[13 mai]] : à Cherbourg, un hommage national est rendu aux victimes de la [[DCNS|DCN]] de l'[[Attentat de Karachi (2002)|attentat de Karachi]] (Pakistan) dans une « ville morte », en présence de Jacques Chirac, président de la République, Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, et {{nombre|10000}} personnes.
 
* [[24 mai]] : Jean-François Lamour, ministre des Sports, se rend à [[La Barre-de-Semilly]] puis à [[Saint-Lô]] pour s'informer des difficultés locales <ref>Édouard Maret, « Le ministre des Sports hier à Saint-Lô », ''Ouest-France'', 25 mai 2002. </ref>.
 
* [[24 mai]] : Jean-François Lamour, ministre des Sports, se rend à [[La Barre-de-Semilly]] puis à [[Saint-Lô]] pour s'informer des difficultés locales <ref>Édouard Maret, « Le ministre des Sports hier à Saint-Lô », ''Ouest-France'', 25 mai 2002. </ref>.
 
[[Fichier:French stele memoriam bomb karachi 8 may 2002 in chrebourg p-ad20090730-11h42m07s-mjw.jpg|thumb|right|En souvenir des victimes de l'attentat de Karachi.]]
 
[[Fichier:French stele memoriam bomb karachi 8 may 2002 in chrebourg p-ad20090730-11h42m07s-mjw.jpg|thumb|right|En souvenir des victimes de l'attentat de Karachi.]]
Ligne 28 : Ligne 28 :
 
* Septembre : fermeture de l'usine familiale [[Guy Degrenne]] de [[Sourdeval]].
 
* Septembre : fermeture de l'usine familiale [[Guy Degrenne]] de [[Sourdeval]].
 
* [[8 octobre]] : P&O annonce la suppression de 530 postes, dont 29 des 63 salariés permanents à Cherbourg.  
 
* [[8 octobre]] : P&O annonce la suppression de 530 postes, dont 29 des 63 salariés permanents à Cherbourg.  
* [[24 octobre|24]]-[[27 octobre]] : une tempête s'abat sur le département : des vents à 130 km/h sont enregistrés, 4 700 foyers sont privés d'électricité, le car-ferry ''[[Pride of Cherbourg]]'' est bloqué six heures en [[Manche (mer)|Manche]], deux skippers de la ''Route du Rhum'' se réfugient à [[Cherbourg]], les pompiers interviennent 130 fois <ref>Nicolas Denoyelle, « Fort coup de vent sur la Manche », ''Ouest-France'', 30 octobre 2002. </ref>.
+
* [[24 octobre|24]]-[[27 octobre]] : une tempête s'abat sur le département : des vents à 130 km/h sont enregistrés, {{nombre|4700}} foyers sont privés d'électricité, le car-ferry ''[[Pride of Cherbourg]]'' est bloqué six heures en [[Manche (mer)|Manche]], deux skippers de la ''Route du Rhum'' se réfugient à [[Cherbourg]], les pompiers interviennent 130 fois <ref>Nicolas Denoyelle, « Fort coup de vent sur la Manche », ''Ouest-France'', 30 octobre 2002. </ref>.
 
* [[28 octobre]] : à [[Cherbourg]], {{formatnum:1500}} personnes manifestent devant l'[[hôpital des armées René-Le-Bas]] pour soutenir [[Alain Hébert]], délégué CGT, déclaré coupable le [[25 juillet]] dernier de violences sur une personne dépositaire de l'autorité publique, en l'occurence un gendarme maritime <ref name=LM1>Jean-Pierre Buisson, « Manifestation de soutien à un syndicaliste CGT condamné », ''Le Monde'', 28 octobre 2002. </ref>. Une pétition lancée pour réclamer sa relaxe recueille  {{formatnum:19000}} signatures, dont celle du sénateur [[Jean-Pierre Godefroy]] (PS) et du maire de Cherbourg, [[Bernard Cazeneuve]] (PS) <ref name=LM1/>.
 
* [[28 octobre]] : à [[Cherbourg]], {{formatnum:1500}} personnes manifestent devant l'[[hôpital des armées René-Le-Bas]] pour soutenir [[Alain Hébert]], délégué CGT, déclaré coupable le [[25 juillet]] dernier de violences sur une personne dépositaire de l'autorité publique, en l'occurence un gendarme maritime <ref name=LM1>Jean-Pierre Buisson, « Manifestation de soutien à un syndicaliste CGT condamné », ''Le Monde'', 28 octobre 2002. </ref>. Une pétition lancée pour réclamer sa relaxe recueille  {{formatnum:19000}} signatures, dont celle du sénateur [[Jean-Pierre Godefroy]] (PS) et du maire de Cherbourg, [[Bernard Cazeneuve]] (PS) <ref name=LM1/>.
 
* [[4 novembre]] : [[Bernard Cazeneuve]] présente l'[[Entre Terre et Mer|opération de renouvellement urbain "Unir la ville"]], qui doit transformer Cherbourg en quinze ans.
 
* [[4 novembre]] : [[Bernard Cazeneuve]] présente l'[[Entre Terre et Mer|opération de renouvellement urbain "Unir la ville"]], qui doit transformer Cherbourg en quinze ans.

Version du 19 novembre 2021 à 22:36

L'année 2002

Cette page regroupe les faits marquants qui se sont produits en l'an 2002 (naissances et décès de personnalités, événements locaux, nationaux et internationaux, etc.).

Dans la Manche

En souvenir des victimes de l'attentat de Karachi.

En France

  • 1er janvier : mise en service de l'euro qui remplace le franc.
  • 21 avril et 5 mai : élection présidentielle française. Au premier tour, Jacques Chirac obtient 5 665 855 voix (19,88 %), Jean-Marie Le Pen 4 804 713 voix (16,86 %) et Lionel Jospin 4 610 113 (16,2 %). Au second tour, Jacques Chirac est réélu, avec 82,21 % des suffrages.
  • 8 mai : nomination du gouvernement Villepin.

Dans le monde

Notes et références

  1. « Les missiles sol-air Cotale autour de l'usine de la Hague sont retirés », Le Monde, 16 mars 2002.
  2. Jean-Jacques Lerosier, « Jacques Chirac sur le terrain de l'écologie », Ouest-France, 19 mars 2002.
  3. Édouard Maret, « Le ministre des Sports hier à Saint-Lô », Ouest-France, 25 mai 2002.
  4. France 2, 27 mai 2002, journal télévisé de 20 h (voir en ligne).
  5. Lutte Ouvrière, 6 mars 2003.
  6. Nicolas Denoyelle, « Fort coup de vent sur la Manche », Ouest-France, 30 octobre 2002.
  7. 7,0 et 7,1 Jean-Pierre Buisson, « Manifestation de soutien à un syndicaliste CGT condamné », Le Monde, 28 octobre 2002.
  8. « Retour d'un convoi nucléaire », Le Monde, 13 novembre 2002.