Émile Lauvrière

De Wikimanche

Révision datée du 1 janvier 2021 à 21:54 par MomoBot (discussion | contributions) (Renommage de la catégorie)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Émile Lauvrière (1922).

Émile Josep Lauvrière, né à Avranches le 3 décembre 1866 [1] et mort à Paris le 21 octobre 1954 [1], est un historien de la Manche.

Docteur ès lettres, il fait ses études à Paris, puis à Londres. Il consacre une thèse à Edgar Poe et une biographie à Alfred de Vigny. Il se prend de passion ensuite pour le peuple acadien, dont il retrace l'histoire. Il fonde également le comté France-Acadie, qui offre des bourses aux jeunes Acadiens désireux de poursuivre leurs études en France.

Il meurt à Paris le 21 octobre 1954, âgé de 87 ans.

Œuvres

  • Alfred de Vigny, sa vie, son œuvre, éd. Armand Colin, 1909
  • La Tragédie d'un peuple : histoire du peuple acadien de ses origines à nos jours, éd. Bossard, 1922
  • Deux traîtres d'Acadie et leur victime : les Latour père et fils et Charles d'Aulnaie, éd. Granger frères, Montréal, 1932
  • Histoire de la Louisiane française 1673-1939, Librairie orientale et américaine, 1940
  • Brève histoire tragique du peuple acadien : son martyr et sa résurrection, éd. Maisonneuve, 1947
  • Autobiographie, Université Saint-Joseph, 1952

Distinctions

  • Légion d'honneur
  • Prix Marcelin-Guérin, 1905
  • Prix Montyon, 1910
  • Grand prix Gobert, 1924
  • Prix Louis-Paul Miller, 1940

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Acte de naissance n° 146 », Archives de la Manche, archives communales d'Avranches, registre de l'état-civil des NMD (1863-1866), 3E 25/51, page 332/340 (lire en ligne).