Église Saint-Germain (Saint-Germain-des-Vaux) : Différence entre versions

De Wikimanche

(DEFAULTSORT:eglise)
m (typo)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{DEFAULTSORT:eglise}}
 
{{DEFAULTSORT:eglise}}
[[Fichier:Saint-germain-des-vaux-eglise1.jpg|thumb|L'église au début du XX{{e}} siècle]]
+
[[Fichier:Saint-germain-des-vaux-eglise1.jpg|thumb|L'église au début du XX{{e}} siècle.]]
 
L''''église Saint-Germain''' est un édifice catholique de [[Saint-Germain-des-Vaux]].
 
L''''église Saint-Germain''' est un édifice catholique de [[Saint-Germain-des-Vaux]].
  
 
== Description ==
 
== Description ==
  
Perchée à 85 mètres d'altitude, isolée des villages principaux de la commune, sa silhouette se distingue dans les environs, pouvant ainsi servir d'amer aux marins<ref name=monfreid>Guillaume de Monfreid, ''Trésors de la Hague'', Isoete, 2003.</ref>.
+
Perchée à 85 mètres d'altitude, isolée des villages principaux de la commune, sa silhouette se distingue dans les environs, pouvant ainsi servir d'amer aux marins <ref name=monfreid>Guillaume de Monfreid, ''Trésors de la Hague'', éd. Isoète, 2003.</ref>.
  
Elle est bâtie en [[1679]] à partir de l'ancienne chapelle Sainte-Pernelle. De l'époque la plus ancienne datent les larges contreforts de la partie orientale<ref name=monfreid/>. Elle est placée sous le vocable de saint Germain.
+
Elle est bâtie en [[1679]] à partir de l'ancienne chapelle Sainte-Pernelle. De l'époque la plus ancienne datent les larges contreforts de la partie orientale <ref name=monfreid/>. Elle est placée sous le vocable de saint Germain.
  
La nef est ensuite allongée en [[1840]] et terminée par une tour carrée coiffée d'une flèche octogonale en pierre, semblable à l'ancien clocher de l'église d'Urville<ref name=monfreid/>.
+
La nef est ensuite allongée en [[1840]] et terminée par une tour carrée coiffée d'une flèche octogonale en pierre, semblable à l'ancien clocher de l'église d'Urville <ref name=monfreid/>.
  
Cette nef moderne est moins éclairée que la partie ancienne. Elle abrite des fonts baptismaux qui proviendraient d'une église située près sur le littoral de l'[[Anse Saint-Martin]], disparue dans la mer au lieu-dit de la Vielle-Église<ref name=monfreid/>. Classés au titre objet le 19 mai [[1959]], ces fonts sont constitués d'une cuve carrée en pierre (h = 87,5 ; la = 61,5 ; pr = 59) reposant sur un cylindre et quatre colonnettes auxiliaires et coiffés d'un couvercle en bois de 83,5 cm de haut sur 65 de large datant du 18{{e}} siècle. Les quatre faces sculptées de la cuve évoquent la fin du 13e siècle et du début du 14e siècle<ref>{{Palissy|PM50000973}}</ref>.
+
Cette nef moderne est moins éclairée que la partie ancienne. Elle abrite des fonts baptismaux qui proviendraient d'une église située près sur le littoral de l'[[Anse Saint-Martin]], disparue dans la mer au lieu-dit de la Vieille-Église <ref name=monfreid/>. Classés au titre objet le 19 mai [[1959]], ces fonts sont constitués d'une cuve carrée en pierre (h = 87,5 ; la = 61,5 ; pr = 59) reposant sur un cylindre et quatre colonnettes auxiliaires et coiffés d'un couvercle en bois de {{Unité|83,5|cm}} de haut sur {{Unité|65|cm}} de large datant du 18{{e}} siècle. Les quatre faces sculptées de la cuve évoquent la fin du {{13e}} siècle et du début du {{14e}} siècle <ref>{{Palissy|PM50000973}}</ref>.
  
Le cimetière entoure l'église, comme le veut la tradition<ref name=monfreid/>.
+
Le cimetière entoure l'église, comme le veut la tradition <ref name=monfreid/>.
  
L'église est inscrite au titre des [[monuments historiques]] par arrêté du [[18 décembre]] [[1981]]<ref>{{Mérimée|PA00110569}}</ref>.
+
L'église est inscrite au titre des [[monuments historiques]] par arrêté du [[18 décembre]] [[1981]] <ref>{{Mérimée|PA00110569}}</ref>.
  
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==

Version actuelle datée du 16 août 2019 à 11:11

L'église au début du XXe siècle.

L'église Saint-Germain est un édifice catholique de Saint-Germain-des-Vaux.

Description

Perchée à 85 mètres d'altitude, isolée des villages principaux de la commune, sa silhouette se distingue dans les environs, pouvant ainsi servir d'amer aux marins [1].

Elle est bâtie en 1679 à partir de l'ancienne chapelle Sainte-Pernelle. De l'époque la plus ancienne datent les larges contreforts de la partie orientale [1]. Elle est placée sous le vocable de saint Germain.

La nef est ensuite allongée en 1840 et terminée par une tour carrée coiffée d'une flèche octogonale en pierre, semblable à l'ancien clocher de l'église d'Urville [1].

Cette nef moderne est moins éclairée que la partie ancienne. Elle abrite des fonts baptismaux qui proviendraient d'une église située près sur le littoral de l'Anse Saint-Martin, disparue dans la mer au lieu-dit de la Vieille-Église [1]. Classés au titre objet le 19 mai 1959, ces fonts sont constitués d'une cuve carrée en pierre (h = 87,5 ; la = 61,5 ; pr = 59) reposant sur un cylindre et quatre colonnettes auxiliaires et coiffés d'un couvercle en bois de 83,5 cm de haut sur 65 cm de large datant du 18e siècle. Les quatre faces sculptées de la cuve évoquent la fin du 13e siècle et du début du 14e siècle [2].

Le cimetière entoure l'église, comme le veut la tradition [1].

L'église est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 18 décembre 1981 [3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Guillaume de Monfreid, Trésors de la Hague, éd. Isoète, 2003.
  2. Notice n°PM50000973, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  3. Notice n°PA00110569, base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.

Lien interne

Lien externe