Yves Sillard

De Wikimanche

Yves Sillard, né à Coutances le 5 janvier 1936, est une personnalité scientifique de la Manche, ingénieur de formation.

Il fait ses études à l'École polytechnique et à l'École supérieure d'aérotechnique. Il entre dans la vie professionnelle en 1960 en rejoignant comme ingénieur de l'armement le Centre d'essais en vol.

En 1965, il est nommé responsable de la construction du Centre spatial guyanais (CSG) à Kourou (Guyane). Il dirige ce centre de 1969 à 1971. On le présente souvent comme le « père » de la fusée Ariane.

En 1982, il est nommé président directeur général de l'Institut français de la recherche pour l'exploitation des mers (Ifremer), poste qu'il garde jusqu'en 1988.

Il est délégué général pour l'Armement de 1989 à 1993.

En 1998, il est nommé à l'OTAN comme secrétaire général adjoint pour les affaires scientifiques et l'environnement.

Il se consacre ensuite aux OVNI (objets volants non identifiés) en prenant en 2005 la tête du comité de pilotage du Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (GEIPAN).

Il est pilote de l'Armée de l'air (1 200 heures de vol).

Il vit à Brives-sur-Charente (Charente-Maritime).

Lien externe