Actions

Xavier Levionnais

De Wikimanche

Xavier Levionnais.

Xavier Eugène Levionnais, né à Monthuchon le 7 mai 1873 et mort à Saint-Lô le 21 juillet 1965, est une personnalité de la Manche.

Il suit ses études à l'école primaire de son village natal puis au lycée de Coutances [1]. Après trois ans de service militaire de 1894 à 1897, il est reçu au concours de rédacteur et entre dans l'administration en 1898 [2]. Il devient ensuite chef de bureau et suit en même temps les cours de la faculté de droit de Rennes (Ille-et-Vilaine), dont il sort licencié en 1906. En 1911 ou 1913, il est nommé chef de division.

Il est mobilisé en 1914 et remplit les fonctions d'officier d'administration au service de santé de Rennes [1]. Promu capitaine en 1916, il combat sur le front de Lorraine avant d'être rapatrié en 1918 en raison de son âge et nommé au 4e corps à Chartres (Eure-et-Loir). Démobilisé en 1919, Xavier Levionnais est détaché comme directeur au bureau permanent des céréales, puis nommé successivement en 1920 à la 3e division, et en 1922 à la 1re division de la préfecture de la Manche, où il travaille jusqu'à sa retraite en 1938 [1].

Il est président du conseil de famille des pupilles pendant vingt-cinq ans, président de l'association d'entr'aide, administrateur de la Caisse d'épargne pendant douze ans, membre de nombreuses commissions de la Reconstruction, président du conseil d'administration des coopératives de l'Union des reconstructions, président-fondateur de la société « Les vieillards et leurs amis », secrétaire général fondateur de l'association des officiers de réserve ...

Le 30 avril 1965, à Saint-Lô, il est renversé par un cyclomotoriste rue d'Alsace-Lorraine. Souffrant d'une fracture de la jambe, il est transporté à l'hôpital mais il ne se remet pas de cet accident [1].

Distinctions

  • Légion d'honneur (officier)
  • Santé publique (chevalier)

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Ouest-France, 22 juillet 1965.
  2. Ouest-France, 14 novembre 1955.