White Star Line

De Wikimanche

Logo de la compagnie.
Publicité de la compagnie pour sa ligne Cherbourg-New York.

La White Star Line est une compagnie de navigation maritime britannique liée au département de la Manche.

Elle choisit Cherbourg comme port d'escale en 1907 [1]. Ses paquebots transatlantiques y font très souvent escale.

Au début, la compagnie exploite la ligne Southampton-Cherbourg-New York avec trois navires : l' Homeric (6 000 t), l'Olympic (46 000 t) et le Majestic (56 000 t, 302 m de long) [1]. Chaque paquebot fait le voyage aller et retour en trois semaines.

Elle est la propriétaire du Titanic, qui fait naufrage en 1912.

Histoire

Elle est fondée en 1845 à Londres (Angleterre) par John Pilkington et Henry Threlfall Wilson, d'abord essentiellement pour le transport d'immigrants vers l'Australie. Elle étend et développe ensuite son activité au trafic de passagers vers les États-Unis.

Tous ses bateaux ont un nom se terminant en « ic ».

Elle fait faillite en 1867. Elle est alors rachetée par Thomas Henry Ismay qui la rebaptise en Oceanic Steam Navigation Company, tout en conservant la dénomination originelle pour la commercialisation de son activité.

En 1927, la White Star Line se fond dans la Royal Mail Steam Packet Company. Elle est absorbée par la Cunard Line en 1949. Depuis 2005, elle fait partie de Carnival Group.

En mai 1934, elle fusionne avec la Cunard Line.

Les deux derniers paquebots battant pavillon de la White Star, le Georgic et le Britannic cessent de naviguer, respectivement en 1956 et 1960.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Renée Hainneville, « Cherbourg, port transatlantique », Annales de géographie, vol. 32, n° 178, 1923. [1].

Articles connexes