Vols autonomes et drones avec les îles anglo-normandes

De Wikimanche

Jersey a été choisi en 2022 comme banc d'essai pour un projet de 3,7 millions de livres sterling qui pourrait ouvrir la voie à des vols autonomes[1].

Un essai de technologie de drone pour connecter les îles anglo-normandes, dirigé par Volant Autonomy depuis 2022

Volant Autonomy, une entreprise technologique dérivée de l'Université de Bath, dirige un consortium de neuf partenaires qui s'est vu attribuer un projet de 3,7 millions de livres sterling pour développer et intégrer des systèmes d'aviation de nouvelle génération afin d'améliorer la connectivité des îles.

Améliorer la chaîne d'approvisionnement et la connectivité

Le projet Agile Integrated Airspace System (ALIAS) verra des drones être utilisés pour tester une technologie de pointe visant à rendre le ciel plus sûr pour toute l'aviation et, à terme, permettre à des avions sans pilote autonomes d'améliorer la chaîne d'approvisionnement et la connectivité avec le Royaume-Uni et l'Europe. Le consortium intégrera une technologie de pointe, notamment un logiciel d'autonomie de vol, la gestion du trafic sans pilote, la détection SWaP et les communications sécurisées, dans un système d'espace aérien cohérent, agile et sûr. Le consortium comprend Ports of Jersey, en tant qu'opérateur de l'aéroport et des ports de l'île, et travaille en étroite collaboration avec Digital Jersey pour accéder aux connaissances locales et aux connexions avec les parties prenantes sur l'île.

Une collaboration nouvelle entre aéroport et écosystème digital

Au nom de Ports of Jersey, Airport Direct, Robin MacRae, a déclaré : « Chez Ports of Jersey, nous sommes très heureux de faire partie d'un consortium impliquant des partenaires de pointe qui étudient une telle technologie potentiellement révolutionnaire. Deux de nos principaux objectifs commerciaux stratégiques sont de développer la connectivité et d'investir dans l'avenir de Jersey, et donc ALIAS est la solution idéale pour nous. Ceci est combiné avec la capacité de pouvoir travailler en étroite collaboration avec Digital Jersey, un exemple parfait d'entités locales travaillant ensemble au profit de l'île. »

Sandbox Jersey comme laboratoire d'expérimentation

Le PDG de Digital Jersey, Tony Moretta, a déclaré : « C'est un excellent exemple de l'attrait de l'offre Sandbox Jersey comme banc d'essai pour cette technologie passionnante. L'infrastructure que nous offrons et la facilité avec laquelle nous pouvons connecter Volant Autonomy aux installations, régulateurs et services dont il a besoin font de nous l'endroit idéal. En tant qu'île, nous pouvons également bénéficier énormément en tant qu'utilisateurs finaux. Le projet verra des essais de vol de drones qui démontreront les opportunités pour nous d'utiliser des drones autonomes durables pour aider à transporter des fournitures médicales, du fret commercial et peut-être finalement des passagers à un moment donné dans le futur. »

L'insularité, moteur d'innovation

Le PDG de Volant Autonomy, le Dr David Cleaver, a déclaré : « Ma famille vient de l'île de Wight, je suis donc pleinement conscient de l'ensemble unique de défis posés en terme d’Island Connectivity. Le projet ALIAS y répondra grâce à un système d'espace aérien flexible et agile qui permet des opérations de drones sûres pour la logistique à court terme et des taxis aériens pour la mobilité personnelle à long terme.[2]

Partenaires du consortium

Les partenaires du consortium incluent : Volant Autonomy, TEKTowr, Sky-Drones Drone Defence, Ports of Jersey, Dronecloud, Skyports Drone Services, Cambridge Sensoriis, ANGOKA.