Voile dans la Manche

De Wikimanche

Capacités d'accueils des ports.

Voile dans la Manche

Article regroupant toutes les informations concernant la voile dans le département de la Manche

Ports de plaisance

Le Gunilla, voilier-école suédois, à Cherbourg en 2015.

La Manche offre une capacité de 6 397 places (2007) aux bateaux résidents et de passage.
Ces places se répartissent entre les différents sites suivants :

Ports structurants
Sites de mouillage
Sites d'échouage

Fréquentation

2007

1. Cherbourg-Octeville 10 117 bateaux ; 2. Saint-Vaast-la-Hougue 3 478 ; 3. Granville 3 024 ; 4. Barneville-Carteret 1 729 ; 5. Flamanville-Diélette 1 490 ; 6. Carentan 334.

2006

1. Cherbourg-Octeville 11 200 bateaux ; 2. Saint-Vaast-la-Hougue 3 719 ; 3. Granville 3 524 ; 4. Barneville-Carteret 2 112 ; 5. Flamanville-Diélette 1 889 ; 6. Carentan 58.

Escales

Le bassin du commerce de Cherbourg accueille régulièrement des voiliers-école battant pavillon français, britannique, suédois, etc.

Courses de passage

Courses locales

Clubs

En 2019, la Manche compte 25 clubs dont 14 écoles de voile, regroupant 7 828 licenciés, dont un tiers de femmes, auxquels il faut ajouter 45 745 stagiaires [1]. En 2018, le Conseil départemental compte, lui, 10 400 licenciés à la Fédération française de voile (FFV), répartis dans 64 clubs [2] (7 790 en 2013 dans 27 clubs affiliés dont 15 écoles de voile [3] ; 6 500 en 2007).

La voile est le cinquième sport le plus pratiqué en Basse-Normandie [4].

voir l'article détaillé Liste des clubs de voile de la Manche

Skippers

Chantiers navals spécialisés

Manifestations

Associations

Administration

  • Comité départemental de voile : Daniel Cohan (président)

Notes et références

  1. « Vingt-cinq clubs dans la Manche, dont 14 écoles de voile », La Presse de la Manche, 6 mars 2019.
  2. « La Manche est nautique », Manchemag', n° 61, juillet 2018.
  3. Manche Mag', n° 43, mai-juin 2014.
  4. Ouest-France, 14 mai 2007.

Lien interne

Liens externes