Usine à gaz de Granville

De Wikimanche

L'usine à gaz de Granville est une ancienne unité de production de la Manche, située à Granville.

Elle fabriquait du gaz à partir de la distillation à haute température de la houille.

Histoire

En 1985, Charles Lebon achète les terrains au bord de l'anse de Hérel, au pied de la RocheGautier [1]. L'usine est rapidement construite et, en 1868, la production journalière atteint 300 m3 par jour pour desservir quelques dizaines de lanternes d'éclairage public et 58 abonnés [1].

L'usine est exploitée par la société Lebon & Cie dont le siège est 26 rue de Londres à Paris.

Les productions de gaz et d'électricité étant nationalisées en 1946, la société Lebon est transférée à EDF et GDF [2].

Le terrain est acheté par la ville vers 1985 et les services gaziers du centre de distribution mixte de la Manche procèdent à sa dépollution ; il revendu en 1993 à un promoteur qui y construit un ensemble immobilier [3], la résidence Port-Granville.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Jacques Quehen, L’industrie du gaz de ville en Normandie, Études Normandes, livraison 14, n°48, 1er trimestre 1955, p.211 (lire en ligne)
  2. Journal officiel du 24 mai 1946.
  3. Robin des Bois, Inventaire des sites pollués. Les usines à gaz, mars 1995

Lien externe